Alimentation·Santé

Décrypter les étiquettes alimentaires

Hello mes bioeauty, vous avez était nombreuses à me demander un article sur l’étiquetage des produits alimentaires, et surtout des addictifs.  Pour tout vous avouer je n’y connaissais pas grand chose avant de vous préparer cet article ( en tout cas pas de chose très précises ). J’ai essayé de vous faire un article complet, même si il y a temps de choses à dire sur  ce sujet !

5052321.jpg

 

Les additifs sont des substances qui sont ajoutées aux aliments dans un but technologique : améliorer leur conservation, réduire les phénomènes d’oxydation, colorer les denrées, renforcer leur goût, etc. Même si elles sont utilisées en petites quantités, ces substances sont évaluées et surveillées pour prévenir les effets néfastes sur la santé. Leur emploi est donc réglementé et leur présence doit obligatoirement être mentionnée sur les étiquettes des produits concernés.

Il existe différentes catégories d’additifs, les 5 principales sont :

  • Les colorants permettent de rendre aux aliments leur coloration, de la renforcer ou de leur conférer une coloration ;
  • Les édulcorants donnent une saveur sucrée ;
  • Les conservateurs aident à la conservation en empêchant la présence et le développement de microorganismes indésirables ( par exemple : moisissures ou bactéries responsables de toxi-infections alimentaires) ;
  • Les anti-oxydants permettent d’éviter ou de réduire les phénomènes d’oxydation qui provoquent entre autres le rancissement des matières grasses ou le brunissement des fruits et légumes coupés ;
  • Les agents de texture (émulsifiants, stabilisants, épaississants, gélifiants) améliorent la présentation et la tenue.

 

Lois / Codes et étiquetages :

EE_bouteilles__flacons_plastiques

Un nouvel additif ne peut être utilisé qu’après :

avis de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA)

 avis du Comité permanent, des végétaux, des animaux, des denrées alimentaires et des aliments pour animaux de la Commission européenne et consultation du Conseil et du Parlement européen

  publication d’un règlement d’autorisation au Journal officiel de l’Union européenne précisant les modalités d’emploi (doses et denrées dans lesquelles il peut être employé). Les additifs doivent obligatoirement être mentionnés sur l’étiquette des denrées alimentaires :

_ soit en clair: poudre à lever : bicarbonate de sodium

_soit à l’aide d’un code précédé du nom de la catégorie : colorant E 102.

Le code utilisé est fixé au niveau européen. Il se compose de la lettre « E » suivie d’un numéro permettant d’identifier facilement la catégorie.

  • Le chiffre « E » suivi du « 1 », indique un colorant
  • Le chiffre « E » suivi du « 2 », indique un conservateur
  • Le chiffre « E » suivi du « 3 », indique un antioxydant
  • Le chiffre « E » suivi du « 4 », indique un épaississant ou un stabilisant
  • Le chiffre « E » suivi du « 5 », indique un correcteur/régulateur ou un anti-agglomérant
  • Le chiffre « E » suivi du « 6 », indique un exhausteur de goût
  • Le chiffre « E » suivi du « 9 », indique une cire, un gaz de propulsion ou un édulcorant

 

5039_divao_petite_feuille_verte_vue1

 Liens utiles :

Un super site ou l’on peut imprimer une longue liste d’addictifs en format livret en choisissant le contenu du guide : http://www.les-additifs-alimentaires.com/telechargements.php

Pour connaitre la liste des addictifs toxiques ou modérément toxiques : douteux la liste est à télécharger : http://www.additifs-alimentaires.net/additifs.php

Sur ce site, on trouve la totalité de la liste des addictifs ainsi que leurs effets sur la santé : http://www.quechoisir.org/alimentation/securite-hygiene/etude-liste-des-additifs-alimentaires


Les 10 composants à éviter :

Petite liste des composants à éviter le plus possible ! Il n’est pas question de ne plus rien manger mais de mieux manger ! Si l’on peut les éviter le plus souvent c’est quand même pas plus mal !

panierepiceriefruitslegumesbrendacarsonfr123rf

Le sirop de glucose-fructose : 
Aussi connu sous le nom de sirop de maïs à haute teneur en fructose, on le trouve dans beaucoup d’aliments mis sous vide, comme la viande froide ou le jambon. Il peut augmenter le risque de diabète de type 2 et une surconsommation peut endommager le foie.
Les édulcorants artificiels :
Les édulcorants artificiels se trouvent dans de nombreuses boissons gazeuses, desserts et parfois même dans de la nourriture dite « salée ». Ils donnent aux aliments un goût sucré qui peut créer une dépendance. Ils contiennent aussi des éléments chimiques qui peuvent créer des migraines.
L’hydroxytoluène butylé :
L’hydroxytoluène butylé ou BHT est un additif alimentaire qui fait office d’antioxydant synthétique. On le trouve aussi dans les emballages. Une consommation excessive peut créer des allergie au niveau de la peau. Le BHT contient aussi es substances potentiellement cancérigènes.
Les huiles partiellement hydrogénées :
Les gras trans ou les huiles partiellement hydrogénées, que l’on trouve souvent dans les pâtisseries industrielles, sont de quatre à dix fois plus nuisibles que les autres gras saturés. Ils diminuent le niveau de bon cholestérol et peuvent ainsi encourager le risque de maladies cardio-vasculaires.
Les MSG ou les glutamates de sodium :
Les MSG ( ou glutamates de sodium) sont des additifs alimentaires que l’on trouve dans de nombreux aliments, surtout dans les soupes industrielles ou dans les sandwiches de Fast-Food. Ils peuvent exciter les cellules nerveuses du cerveau et consommés en grande quantité, ils peuvent accélérer le processus de vieillissement cérébral.
Le nitrate de sodium :
Le nitrate de sodium est un additif alimentaire présent dans les charcuteries industrielles, tels que le bacon ou le hot-dog. Une consommation excessive peut entraîner des risques d’hyperactivité, d’insomnie, de baisse de tension ou encore de cancer colorectal
Le benzoate de sodium :
Le benzoate de sodium est un agent de conservation chimique qui est utilisé pour limiter la croissance des bactéries dans les aliments comme les confitures, les tartes aux fruits ou les boissons gazeuses. Il prive nos cellules d’oxygène et affaiblit le système immunitaire.
Les sulfites :
Les sulfites sont des additifs alimentaires utilisés pour donner de la couleur aux aliments. Ils sont aussi utilisés pour prolonger la durée de conservation de nombreux produits alimentaires, tels que les fruits en conserve, les frites surgelées ou encore les produits à base de soja. Ils sont aussi utilisés dans le vin pour le stabiliser.  Les sulfites peuvent provoquer des réactions allergiques au niveau du visage, des yeux, et de la langue.
La farine blanche raffinée :
Le pain de mie blanc serait-il incomplet? En fait, oui. Il contient de la farine raffinée qui augmente l’indice de glycémie de votre corps et apporte peu d’éléments nutritifs.
Les colorants artificiels :
Les friandises sont un nid à colorants artificiels qui peuvent être à l’origine de nausées, de troubles de la tension et de maux de têtes !
Logo-Sois-bio-et-bats-toi 1
J’espère que cet article vous à plu les filles !
Vous pouvez me rejoindre sur la page instagram du blog : ICI
Ou sur la page facebook : ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s