Dossier : Notre ennemi pour la vie !

Les produits laitiers sont nos amis pour la vie ! OUI OUI OUI ! Allez aujourd’hui je concentre mon article sur les mensonges que l’on nous inflige sur le lait de vache. Ecole, télévision, médias en tout genre .. On nous abreuve de bêtise, chaque jours en voulant nous faire avaler le plus de lait possible ! Pourquoi et quels en sont les dangers ? Quels sont les alternatives ?

2213327-inline.jpg

Cet article n’a pas pour but de vous faire culpabilisé mais d’informer sur ce sujet ! J’ai de la chance je suis intolérante au lactose, donc le lait de vache ne fait pratiquement plus partie de ma vie à part dans certains fromages ! J’ai pris le parti de vulgariser un peu le sujet ! J’espère que l’article vous plaira !

 

dessin-feuilleL’industrie et les lobbies laitiers :

Le nerf de la guerre dans notre civilisation : L’ ARGENT ! et bien sur il est au centre de cette industrie agro alimentaire. Le mythe du lait nous est asséné quotidiennement par une industrie laitière multi-milliardaire en dollars, une industrie qui a répété son message marketing si souvent et pendant si longtemps que la plupart des gens sont maintenant convaincus que les produits laitiers sont bons, et même essentiels, pour la santé. Tout à débuter en 1954, Pierre Mendès France instaurait la distribution de lait dans les écoles pour enrayer la dénutrition chez les élèves.

Comment les lobbies se cachent ? Deux exemples :

  • En France, l’industrie laitière assure une large part du financement de l’Institut Français pour la Nutrition (IFN), une structure très influente auprès des pouvoirs publics, et qui organise notamment des colloques sur le rôle des aliments transformés sur la santé (aliments fabriqués par les bâilleurs de fonds de l’IFN…)
  • En 2005, sur les 29 membres du comité d’experts en nutrition humaine de l’Afssa (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments), c’est-à-dire le comité chargé de conseiller les Français sur leur alimentation, 20 avaient des liens de collaboration avec l’industrie laitière. 13 de ces experts travaillaient avec Danone. Le Président du comité lui-même siégeait au conseil scientifique de Nestlé France.

lait-300x224.jpg

Santé, les plus gros mensonges :

  • Le calcium c’est bon pour les os !! EUH NAN !

Le lait est présenté comme le seul aliment à contenir le calcium dont l’homme aurait besoin, et l’on vous suggère régulièrement que sans le lait et les produits laitiers, vous pouvez être certain de développer un jour ou l’autre l’ostéoporose et d’autres problèmes osseux…Contrairement à ce que l’on entend dire partout, le calcium contenu dans le lait de vache (et des autres animaux) n’est pas assimilé correctement par notre organisme ! En effet, le lait est trop riche en protéines qui, pour être éliminées par le corps, obligent celui-ci à mobiliser son propre calcium !

Les maladies dont certaines études ont montré un lien avec le lait de vache  : Cancer / Cancer du sein / Cancer de la prostate / Diabète / Ostéoporose / Allergies / Infection des oreilles / Obésité / Acné

  • Le lait est facile à digérer ! NON PLUS

Nous ne sommes pas tous capables de digérer le lait. Certaines ethnies, notamment en Europe du Nord, sont plus tolérantes au lactose, ce sucre présent dans le lait. Au contraire, environ 90 % des Asiatiques sont intolérants.

La capacité à digérer ce sucre résulte d’une mutation intervenue récemment dans l’histoire de l’humanité, avec la naissance de l’agriculture. Notre tolérance au lactose est à son maximum au début de la vie, puis décroît avec l’âge. Deux à cinq Français sur dix ont des difficultés à digérer le lait. Résultat : ils souffrent de diarrhées, ballonnements ou maux de ventre. Selon un avis de l’Autorité européenne des sécurité des aliments, ils peuvent malgré tout tolérer une prise de 12 g de lactose (soit 250 ml de lait) sans montrer de symptômes, et des quantités supérieures si la consommation de produits laitiers est répartie dans la journée.

  • Le lait est bon pour les bébés ! HUM

De nombreux bébés sont maintenant violemment allergiques aux laits en poudre pour biberons et les pédiatres font changer de marque… et c’est pareil ; le nourrisson se prend un bel eczéma que le médecin va s’appliquer à faire rentrer avec …un corticoïde qui va transformer l’eczéma en asthme(beaucoup plus grave) et tout cela à partir d’un enfant qui était en parfaite santé et qui avait simplement le tort d’essayer d’éliminer le poison avec lequel on le nourrit. Mais alors, qu’en est-il des bébés qui réagissent aussi au lait du sein de leur mère ?

Lait-500x3341-500x334.jpg

 

La souffrance animale :

Je ne suis ni végétarienne ( même si mon alimentation s’en rapproche beaucoup), ni vegan mais la souffrance animale me touche particulièrement ! J’ai essayé de vous résumer les principaux points de l’élevage des vaches qui me pose d’énorme problème d’éthique !

Grossesses forcées : Pour fournir du lait, la vache doit être soumise à une grossesse chaque année (qui dure 9 mois, comme pour les humains). Elle est donc engrossée de force dès l’âge de 15 mois (c’est encore un bébé !), et sera à nouveau fécondée 3 mois après chaque vêlage, par insémination artificielle dans la majorité des cas, attachée et sans aucun respect pour elle et pour son corps.

Traite intensive : Elle sera ensuite soumise à la traite, par une machine, même pendant sa grossesse, ce qui est exténuant pour son pauvre corps, dont les besoins vitaux ne sont absolument pas respectés ! Toujours attachée dans une stalle où elle peut à peine bouger, la vache ne voit jamais les verts pâturages ou le soleil ! Ce système affolant de productivisme intensif va soutirer à la vache près de 10 000 litres de lait par an (dans les années 80, c’était déjà 6 000 litres…), grâce à des hormones et autres traitements chimiques favorisant un rendement toujours plus important, et toujours au détriment de ces êtres sensibles !!

 Mort : Rapidement épuisée par un tel traitement, notre vache ne sera plus « rentable » dès l’âge de 5 ou 6 ans (dans la nature, elle aurait pu vivre plus de 20 ans…), et sera donc brutalement transportée à l’abattoir, où elle sera tuée, souvent pleine, et la viande obtenue sera transformée en steaks hachés ! (Saviez-vous que 70% de la viande bovine provient des vaches laitières ?!).

Je vous passe l’éloignement mère/petit, la nourriture et compagnie !

Les antibiotiques et hormones : 

Aux Etats Unis et dans certains pauys d’Europe : La multinationale Monsanto a produit une hormone de croissance destinée à augmenter la production de lait. Grâce à ses bénéfices colossaux, elle a pu soudoyer les autorités sanitaires et politiques pour qu’elles laissent mettre sur le marché ce produit sans avoir évalué sa toxicité. Les éleveurs auxquels on a imposé cette hormone de croissance se sont retrouvés avec des vaches qui produisaient 40 à 50 litres de lait par jour (auparavant, elles en donnaient au plus 14 litres). Il a fallu traficoter génétiquement un nouveau type de vaches, les Holstein, avec les pattes plus longues afin qu’elles ne se marchent pas sur les pis ; les pauvres bêtes ne pourraient pas suivre sur le plan alimentaire, même en broutant 24 h sur 24 si l’on ne les complémentait pas avec des farines.

A savoir qu’une vache normale vit 25 à 30 ans, et celles-là sont usées à la corde en…7 à 8 ans. Par ailleurs ces vaches sont sujettes à de  nombreuses infections, si bien que l’on a dû utiliser des antibiotiques en quantité. Les taux d’antibiotiques dans le lait sont 100 fois plus élevés qu’il y a 25 ans et les autorités sanitaires se sont contentées d’élever les normes limites autorisées.

( source : passeportsanté / alternativesanté )

laitsvegetaux

Les laits végétaux, l’alternative :

Heureusement il y a une alternative, souvent chère pourtant ( je suis souvent vraiment choqué par les prix pratiquer sur les lait végétaux ) !

Ils ont aussi de nombreux bienfaits pour la santé : 

  • Ils ne contiennent ni lactose ni cholestérol.
  • Pauvres en graisses.
  • Pourcentage élevé de graisses mono et polyinsaturées, très bénéfiques pour lecœur.
  • Taux élevé de vitamines B.
  • Relation équilibrée entre le sodium et le potassium.
  • Les laits végétaux sont parfaits pour les personnes qui ont une digestion lente, des problèmes de constipation, un côlon irritable, etc

 

Petit tableau trouvé sur internet avec les principaux laits végétaux !

10417710.png

 

J’espère que ce dossier un peu long, vous plus ! N’hésitez pas à me rejoindre sur facebook et sur instagram !

Publicités

6 commentaires sur “Dossier : Notre ennemi pour la vie !

  1. Cela fait un moment que je ne consomme plus de lait ( exceptionnellement dans du fromage blanc ) et encore… Je pense avoir fait une belle découverte pour remplacer le fromage blanc ! Je t’en dirais des nouvelles très vite. Je t’embrasse ma copine !

    J'aime

    1. C’est vrai que c’est pas donné le lait végétal mais heureusement c’est super facile à faire 😉
      Et bravo pour cet article! Je ne bois plus de lait de vache depuis un moment car je suis intolérante aussi ( ohlalala encore un point commun haha )

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s