huiles essentielles·Parents/Enfants

Des alternatives possibles

Hello mes bioeauty, on se retrouve aujourd’hui pour un nouveau dossier Parents/ Enfants avec un thème bien précis : Les huiles essentielles dans la salle de bain pour les petits choux et leurs petits mots de bébés et d’enfants, suite au scandale des substances dangereuses dans les produits intimes pour enfants.

images

Pourquoi cet article ? Fin Février le scandale des substances dangereux contenus dans les produits pour enfants ( lingettes, savons, lait corporel ) éclate en France. Je vous résume la situation mise en évidence par Women in Europe for a Common Futur Alerte .Shampoings, lingettes, lotions… Des centaines de produits utilisés quotidiennement par les parents pour faire la toilette et la santé de leur bébé contiennent des substances potentiellement dangereuses, . Des résultats d’autant plus inquiétants qu’au sein du large panel de produits testés, l’association a décelé des ingrédients « à risque élevé » dans plus de 90% des cas. Elles sont divisés en plusieurs catégories. Mais peut on les éviter ? vive les huiles essetielles

Quels produits à éviter ? Quelles sont ces substances ?

  • Ces substances on été classés par catégories ,des produits  « à risque élevé « , Le classement des substances potentiellement dangereuses en trois catégories n’est pas officiel. Il a été mis au point par WECF sur la base de la littérature scientifique et des évaluations des autorités sanitaires. Ainsi, trois ingrédients sont classés dans la catégorie « risque élevé », décelés dans 299 des 341 produits testés. 
  • Les produits à risque modérés , comme les huiles minérales 30 produits du panel contenaient ces dérivés du pétrole. Pour pouvoir être intégrées dans des produits cosmétiques, les huiles minérales doivent obligatoirement être « ultraraffinées », pour les débarrasser de toutes les impuretés. Sinon, le risque cancérogène serait bien trop élevé.  Ou encore les sulfates, ils ont été détectés dans 50 produits. Les sulfates sont présents dans de « nombreux détergents domestiques, des nettoyants ménagers, lessives liquides et shampoings ».
  • Les produits à risque faible , Ces ingrédients sont de longue date utilisés en cosmétiques ou dans d’autres domaines et les données à ce jour sont relativement peu préoccupantes », détaille l’étude. Deux familles d’ingrédients ont été inclus dans cette catégorie, à savoir les parabènes (méthylparaben et éthylparaben), ainsi que le BHT (hydroxytoluène butylé)

images (1)

L’utilisation de ces produits ne doit pas être une formalité, de nombreuses marques bio proposent désormais des alternatives naturelles, avec des huiles essentielles ou non.  Il existe aussi de nombreuses astuces naturelles pour éviter ces produits.

Des alternatives possible naturelle à portée de mains : 

téléchargementLes produits nettoyants : La plupart des substances dangereuses sont présentent dans les produits nettoyants pour les petits, plusieurs alternatives sont possible.

  • Utiliser des produits 100 % naturel comme le savon d’Alep , qui s’adapte très bien à  la peau de bébé.
  • Le liniment maison alternative aux lingettes : Simple mélange d’huile d’olive et d’eau de chaux, le liniment oléocalcaire est un produit naturel notamment utilisé pour nettoyer les fesses de bébé tout en douceur. Disponible en pharmacie, il peut tout aussi bien être fabriqué “maison” : facile, rapide et bien plus économique !
    Une recette de liniment  de Julien Kaibeck , fait maison et économique à réaliser soi-même !
  • Des shampoings doux aux huiles essentielles , la compagnie des sens en propose deux ; un shampoing doux pour les enfants de plus de 3 ans  ou un pour les bébés de plus de 3 mois .

 

téléchargementSoulager bébé : Couches, lingettes, nettoyants la plupart sont très irritantes pour les enfants.

  • Remède contre les  érythèmes fessier de bébé , l’huile de noix de coco est parfaite pour aider bébé à être soulagé, ainsi que la fécule de mais , étalez de la vaseline permet aussi de former une couche protectrice sur la peau et guérit l’irritation cutanée de bébé.
  • Coliques : verser 2 gouttes d’huile essentielle de lavande et deux gouttes d’huile
    essentielle de mandarine dans 10 ml d’une huile végétale (amande douce, noyau d’abricot ou jojoba). Masser le ventre et le bas du dos de bébé avec un peu de cette huile de soin, 3 à 4 fois par jour.
  • Peaux sèches : Au lieu d’acheter des crèmes cracra hors de prix, l’huile d’amande douce ( voir mon article ) peut être utiliser des la naissance sur les enfants pour nourrir et protéger la peau.

 

téléchargementDétendre bébé : Bains, sommeil, stress, les bébés et enfants ont parfois du mal à se détendre .

  • Bains anti-stress : Les bébés comme les enfants sont des éponges à stress, le moment du bain peut être un moment de détente et d’apaisement. Les huiles essentielles et le sel d’Epson sont parfait pour cela, la compagnie des sens à mis au point un  pack bain douceur  aux huiles essentielles de camomille romaine, de lavande vrai et de petit grain bigarade.
  • Massage avant le coucher : Bébés, enfants, adultes qui n’aiment pas les massages ( sérieusement ? ) il existe beaucoup d’huile déjà toute faites pour bébés mais quoi de mieux que de faire la sienne en l’adaptant à son enfant. Pour 100 ml, huile d’amande douce + 23 gouttes d’he de Lavande fine + 6 gouttes de petit grain bigarade + 6 gouttes de vitamine E en conservateur si l’on veux la garder longtemps.

téléchargement (2)

Publicités

2 réflexions au sujet de « Des alternatives possibles »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s