Soigner une gastro naturellement

On se retrouve aujourd’hui pour un article que vous m’avez beaucoup demandé sur le blog particulièrement depuis le début de l’hiver, des astuces naturelles pour  » soigner  » une gastro-entérite plus rapidement. La gastro ne se soignant pas réellement comme on dit  » il faut que ça passe  » ce sont plutôt des astuces pour traiter les différents symptômes de celles-ci de façon naturelles. Je vous ai également remis quelques astuces de grands-mères à connaître.

images.jpg

 

La gastro entérite késako ? La gastro-entérite est une infection du système digestif qui cause nausées, vomissements, crampes abdominales et diarrhée. Dans la majorité des cas, elle est de courte durée. Les symptômes surviennent rapidement et disparaissent généralement au bout de 1 à 3 jours. ( On adore quoi ! ).

Quand faut’il consulter : Bien entendu il ne faut pas courir chez le médecin des le moindre petits désagréments mais certains cas de gastro sont à prendre aux sérieux, je vous remets donc si dessous les principaux cas à risque. Chez le nourrisson, si il y a des signes de déshydratation ( soif importante et des couches sèches, les yeux cernés et comme « enfoncés » dans les orbites, la bouche sèche, l’absence de larmes, les fontanelles plus marquées que d’habitude ), du sang dans les selles, qui peut être rouge ou noir. Une léthargie ou un sommeil excessif (il est difficile de réveiller le bébé). Des vomissements depuis plusieurs heures. Une fièvre supérieure à 38,5 °C  et une respiration rapide, haletante. On conseille le plus souvent d’aller directement chez le médecin en cas de gastro chez les nourrissons et les enfants. Chez les adultes il faut consulter lorsque les vomissements ou de la diarrhée mènent à des symptômes de déshydratation, et qu’on n’arrive pas à contrecarrer avec une solution de réhydratation. Si il y a une incapacité d’uriner durant plus de 12 heures. Vomir du sang ou avoir du sang dans les selles. De fortes douleurs abdominales durant plus de 2 heures. Une fièvre de 40 °C (104 °F) ou plus.

 

img_comment_faire_de_l_eau_de_riz_5842_600

 

 Les remèdes naturels : 
Niveau alimentation : C’est le principal point à surveiller pendant les périodes de gastro, simplement car l’alimentation peut aider ou aggraver les symptômes de la maladie. Certaines astuces de grands-mères sont toujours valables et ont les retrouvent très souvent dans la naturopathie.
  •  Le bouillon de légumes : Pour le repas, préparez-vous un bouillon de légumes et ajoutez-y une demi-cuillère à café de vinaigre de cidre. Cette préparation vous permettra de détruire les bactéries responsables des troubles digestifs.
  •  L’eau de cuisson du riz  : En plus de lutter contre la dramatization, l’eau du riz va également lutter contre les spasmes et donner un apport suffisant au corps en matière de nutriments.
  • Les bananes ou les pommes :  Au même titre que les pommes, les bananes contiennent également des fibres solubles, qui n’irritent pas le tube digestif et donc faciles à digérer. La banane apporte beaucoup de potassium et des hydrates de carbone pour l’organisme. Un plus donc dans le rééquilibre des électrolytes et des minéraux.
  • Le coca battu vrai ou faux ? En fait c’est faux, ce  n’est pas le coca qui va nous aider mais le sucre présent à l’intérieur alors autant prendre un verre d’eau avec du sucre ( et au passage ne pas s’enfiler toutes les m.. présentent à l’intérieur de la boisson gazeuse ).

 

Pour la maladie  » globale  » : 

 

  • L’extrait de pépins de pamplemousse : L’antibiotique naturel par excellence c’est lui , il n’affaiblit pas le système immunitaire comme les antibiotiques de synthèse, bien au contraire il le soutient et le protège. Il ne détruit pas les bactéries utiles à l’organisme et n’affecte pas la flore intestinale. Matin, midi et soir, 10 à 15 gouttes dans un verre d’eau constituent le meilleur des remparts contre la gastro-entérite.
  • Les baies de myrtilles séchées : Disponible en magasin bio, utilisez 50g pour un litre d’eau de source en décoction. Buvez deux litres en deux jours. Normalement, c’est fini, sinon, refaites un tour avec deux autres litres. Ce remède peut être employé pour les tout-petits (à de moindre doses environ 20 grammes ).
  • L’huile essentielle de Ravintsara : en prévention elle est parfaite, utilisable pour les adultes, les enfants et les nourrissons dès la naissance ( une des seules avant 3 mois ) 1 goutte sur chaque poignet pour les adultes et une goutte dans le bas du dos pour les petits, c’est le meilleur moyen de ne rien attraper ( en plus bien-sûr du lavage de mains en règle ).

 

5567955-inline.jpg

 

Contre les vomissements et nausées : 
  •  L’huile essentielle de Menthe poivrée : C’est l’huile essentielle à avoir lorsque l’on ait sujet au mal des transports ou aux vomissements. A utiliser directement sous la langue ou dans une cuillère à café de miel 3 fois par jour pendant toute la durée de la gastro pour soulager les vomissements.
  • Le gingembre : La tisane au gingembre est un des meilleurs anti-vomitifs du monde. Il vous suffit de couper une tranche de gingembre frais et de la plonger dans une tasse d’eau tiède pendant dix minutes. Buvez ensuite la tasse d’eau. Autant de fois que l’envie vous en prends et que les nausées continuent.

 

 

 

Contre la diarrhée : 
  • Le charbon active : C’est un peu LE remède en cas de diarrhée peut importe la cause. Grâce à son fort pouvoir absorbant, le charbon va pouvoir  » pomper  » l’excédent d’eau présent. Le mieux est de la prendre en poudre et non en gélule car il est moins efficace.  1 cuillère à soupe dans un verre d’eau 2 fois par jour. ATTENTION cependant si vous prenez des médicaments ou la pilule contraceptive , il faut un intervalle de deux heures entre la prise du médicament et la prise du charbon.
  • L’argile verte : A utiliser dans de l’eau ou dans du lait ( plus facile dans du lait pour ma part ), 1 cuillère à soupe 2 fois par jour, elle va avoir les mêmes qualités d’absorption sur le charbon.

 

Contre les spasmes / crampes  : 

 

  • L’huile essentielle de Cardamome : L’huile essentielle de Cardamome contient de l’acétate de terpényle, c’est un antispasmodique et anti-inflammatoire puissant. L’huile essentielle de Cardamome a une action ciblée sur l’appareil digestif. Elle agit via les récepteurs muscariniques ; ces récepteurs sont impliqués dans la transmissions des signaux nerveux qui peuvent être à l’origine des spasmes. Cette huile essentielle calme les douleurs causées par une inflammation de l’estomac. Son activité stomachique permet également de stimuler la digestion et de favoriser un retour à la normale. En massage sur le ventre, 1 goutte pour 3 gouttes d’huile végétale de votre choix.

 

J’espère que cet article ne vous servira pas trop pendant cet fin d’hiver et que si le virus est passé par la, qu’il vous aidera pour cette période.

Publicités

7 commentaires sur “Soigner une gastro naturellement

  1. Merci pour cet article. 😀
    La gastro sévit très souvent dans ma région… ça me sera très utile !
    Petite question : contre les vomissements et nausées, combien de gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée ? et à quelle fréquence ?
    merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s