Comment bien choisir son gel d’aloe vera en 5 points

Aujourd’hui on se retrouver avec un article que vous m’avez beaucoup réclamé sur les réseaux sociaux sur le thème «  comment bien choisir ..  » et aujourd’hui c’est le tour du gel d’aloe vera. Personnellement c’est un produit que j’utilise depuis peu dans ma routine ( je teste depuis début décembre la routine peau acnéique de la marque paima qui comprend l’utilisation quotidienne de gel d’aloe vera ) habituellement je l’utilise seulement l’été ou en cas de démangeaisons intimes.

Je vous remets les liens de deux de mes précédents articles, vous pouvez retrouver sur le blog un article diy pour fabriquer son propre gel d’aloe vera et un autre article plus  » pratique  » avec 10 utilisations du gel d’aloe que vous ne connaissez peut -être pas.

 

 

Attention , cet article ne parle que de l’utilisation du gel d’aloe vera à des fins cosmétiques et non pas de soins en orale c’est à dire à boire ! Je le rappelle encore une fois ici si nécessaire le fait de boire ou d’utiliser du gel d’aloe vera en interne ne doit être fait qu’en accord avec un médecin et/ou naturopathe. Le gel d’aloe vera pour l’utilisation cosmétiques et pour le traitement interne n’est pas le même.

Le gel d’aloe vera qu’est ce que c’est ? L’aloès est originaire du sud et de l’est de l’Afrique,​ d’où la grande diversité d’aloès dans cette région. On peut toutefois retrouver l’aloès, à l’état naturel, dans tous les pays tropicaux : Caraïbes, Asie du Sud-est, Antilles, Bahamas, Mexique, Madagascar ainsi que dans les pays méditerranéens et le sud des États-Unis.

 

Comment bien le choisir les points à vérifier : 

1 /Regarder la liste des composants et pas le pourcentage indiqué sur le produit. En première place vous devez retrouver : “aloe barbadensis” ou  » Aloe vera natif «  si ce n’est pas le cas c’est que le gel n’est pas pur. On retrouve très souvent l’eau en première place dans la composition des gels de mauvaise qualité. L’eau est mélangée avec de la poudre pour donner une texture gel, il y a au final dans ce type de produit souvent très peu de vrai gel d’aloe vera.

2 / Vérifier qu’il n’y a pas que de la poudre d’aloe vera, l’industrie de la cosmétique utilise souvent les produits naturels pour leur green washing et l’aloe vera à la cote en ce moment, on retrouve très souvent des shampoings soient disants avec de l’aloe vera dedans… en y regardant bien c’est souvent sous forme de poudre ( sans indication sur la partie de la plante utilisée ) et qui n’a aucune vertu à part de mentir aux clients sur la réelle  présence ou non de l’aloe vera.

3 /  Acheter du bio ou un produit ayant un label de qualité exclusif à la production d’aloe vera ( je ne suis pas une fanatique de bio parfois il est loin d’être nécessaire de prendre du bio plutôt que du lambda mais concernant l’aloe vera, la production à tellement explosé que pour ma part cela est nécessaire en terme de qualité ) sans oublier quand même de vérifier les autre point donnés dans cette liste.

4 /  Vérifier si c’est le produit vient bien de la pulpe et non de la sève, la feuille d’aloe vera contient deux substances bien distinctes à ne pas confondre. Il s’agit de la sève et de la pulpe. La sève, appelée également suc ou encore latex, est une substance de couleur jaune rougeâtre. Elle est récupérée directement sous l’écorce de la feuille. Contenant de l’aloïne, elle a des propriétés laxatives et a un goût amer, elle entraîne énormément de réaction allergique ( c’est pour cela qu’on rince plusieurs fois les feuilles lorsque l’on fait son gel maison ). Quant à la pulpe, elle est récupérée au centre de la feuille. Généralement de couleur transparente ou un peu blanche, elle est composée en majorité d’eau et contient la plupart des principes actifs (vitamines, acides aminés, minéraux…) de la plante. C’est de cette pulpe que le gel est extrait.

5 / Vérifier si celui ci à été stabilisé à froid ( promis je ne vous raconte pas n’importe quoi ), la stabilisation à froid permet au gel de conserver ses propriétés, et reste la méthode la plus performante à ce jour : le gel consommé correspond bien à celui qui est contenu dans les feuilles. Vous vous doutez bien que cette technique est plus difficile (et celle qui coûte le plus cher aussi ) à réaliser que le broyage des feuilles, donnant un jus qui sera pasteurisé (exit les enzymes et les vitamines) pour assurer sa conservation : autant dire qu’il ne reste plus rien dedans. Habituellement c’est un aspect marketing que les marques mettent en avant donc vous retrouverez rapidement sur le flacon la mention, stabilisé à froid.

 

 

Liste des marques qui proposent une bonne qualité : Pur aloé – Bio flore – De Saint hilaire – Mademoiselle bioPhytonormOlleascence – Aromazone ( ne portant pas dans mon coeur cette marque pour X raison notamment le manque de qualité de certains de leurs produits notamment des hv et he forcez de constater que leur gel d’aloe vera est quand même de bonne qualité pour celles qui s’étonneraient que je cite la marque ).  Cette liste peut être complétée, n’hésitez pas à me donner vos marques favorites ( après vérification de la compo elles seront ajoutées à la liste ). * Aucune marque n’a sponsorisé ou collaboré pour cet article,  ces liens sont affiliés car je suis affilié aux différents sites qui les distribuent, vous pouvez retrouver ma charte de relation aux marques directement sur la page à cet effet. 

Si la composition, la fabrication, les méthodes de collecte et de transformation du gel d’aloe vera je vous invite à lire cet article disponible sur le site Onatera qui regroupe énormément d’information très pertinente sur le sujet.

J’espère que cet article vous aura été utilise ou le sera pour vos prochains achats, est ce que vous utilisez du gel d’aloe vera dans votre routine quotidienne ? N’hésitez pas à me dire si ce type d’article vous plait et quel produit vous aimeriez y retrouver.

13 commentaires sur “Comment bien choisir son gel d’aloe vera en 5 points

  1. Merci pour cet article…..Justement je viens d’acheter la plante en pot. Je vais relire attentivement l’article car on dirait bien que tout est préparé par avance, en tube ou en crème . Merci ..

    J'aime

  2. Bonjour,
    Ton article est top, il reprends de manière simple et facile à comprendre ce qu’il faut prendre en compte avant d’acheter des produits à l’aloe vera.:)
    Personnellement j’utilise depuis plus de 2 ans des produits à l’aloe vera de la marque Forever Living Products et j’en suis très satisfaite. Je ne sais pas si tu connais?
    Bonne continuation.

    J'aime

  3. Merci pour cet article je ne savais pas du tout pour le stabilisé à froid. J’ai été victime du greenwashing avec une « amie » qui m’a vendu les produits LR. Sinon j’ai pris entre autres du gel chez Aromazone. Je prends note de tes conseils quand je devrais le renouveler.

    J'aime

  4. Merci pour cet article qui m’a permis de me rendre compte que mon gel d’aloe vera bio n’est pas top top, au moins maintenant je sais comment choisir 😊. J’en utilise mélangé à des HV en guise de crème hydratante et c’est très adapté à ma peau mixte je trouve, mais aussi en cas de désagréments de la peau type bobos, brûlures, coups de soleils, etc et sur la pointe de mes cheveux pour hydrater 😁

    J'aime

  5. Merci pour cet article ! Ouf mes aloe chouchous sont dans ta liste (le contraire m’eut étonnée ;-)) car mon coeur balance généralement entre pur aloé et mademoiselle bio ! Mais faudrait peut être que je teste les autres 😉 Peut être y en a-t-il qui sont slow cosmétique ? Je vais aller regarder ça de plus près ! Merci pour tes conseils en tout cas.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s