Mastodynies ( douleurs du sein ) comment les réduire naturellement ?

Suite à mon article sur l’arrêt de la pilule, j’ai eu pas mal de questions sur les douleurs du sein dû le plus souvent soit au syndrome prémenstruel soit à l’ovulation et j’en ai profité pour vous faire un article directement. C’est une douleur que je connais bien justement pendant la période d’ovulation ( clairement je ne peux pas la louper si vous voyez ce que je veux dire ), je vous partage également quelques petites astuces au passage. Vous pouvez retrouver d’autres articles sur l’intime féminin dans la catégorie Vagina power. Bonne lecture !

 

Mastody quoi ? La mastodynie est une douleur localisée au niveau du sein, qui peut se manifester de différentes formes : lancements, brûlures, crampes… Ces douleurs sont le plus souvent liées au cycle hormonal et donc plus importantes quand le volume des seins augmente, après l’ovulation.

Les symptômes :

  • Des élancements ; 
  • Des brûlures ; 
  • Des crampes ; 
  • Des boules douloureuses ; 
  • Une impression de tension mammaire ; 
  • Des sensations douloureuses du mamelon : parfois la femme ne tolère pas le moindre attouchement, le poids du drap ou le soutien-gorge ; 
  • Les veines superficielles peuvent être particulièrement visibles.

Perso j’ai l’impression que mes seins pèsent un kilo de plus, que ça déborde de partout, ils sont également bien gonflés ( dans ma tête j’ai clairement l’impression de connaître la sensation de montée de lait que les mamans décrivent sans avoir le moindre lait XD ).

Quand faut-il s’inquiéter ? Si les douleurs sont là plus que quelques jours par mois et si elles ne sont pas liées au cycle hormonal, il faut faire vérifier sa poitrine même si on se sent pas de boules ou de masses au toucher. A partir d’un certain âge, n’oubliez pas que la mammographie est obligatoire pour un bon suivi, de même pour les visites chez le gynécologue ou une sage-femme il est important de faire vérifier et palper sa poitrine. Attention cependant certains médicaments peuvent également donner des douleurs relatives à la mastodynie ( pensez à bien lire les effets des médicaments que vous prenez au quotidien ).

 

Mastodynies douleurs du sein

 

Comment les traiter naturellement : 

L’onagre :  Prendre de l’onagre, une huile biologique riche en acides gras actifs sur l’excès hypophysaire. Ce complément contient des vitamines E naturelles qui agissent également pour favoriser la synthèse de la progestérone.

Les massages : Utilisez la sauge en massage, à raison de deux gouttes d’H.E. dans quatre cuillerées à soupe d’huile végétale (amande douce, macadamia, argan), à appliquer sur l’abdomen dans le sens des aiguilles d’une montre, mais aussi sur le dos et les lombaires. Attention quand même : les plantes « hormone-like » ont une activité réelle sur le fonctionnement hormonal de l’organisme. Il est donc essentiel de s’assurer qu’on ne présente pas de contre-indication à leur usage (fibromes, cancer du sein ou cancer hormono dépendant) et qu’il n’existe pas d’interférence avec un traitement, hormonal  ou pas, déjà prescrit. Employez les huiles essentielles avec modération et précaution

Adapter son alimentation : Choisir des nutriments qui aident à limiter la rétention d’eau, et à rééquilibrer les hormones peut faire des miracles chez les personnes qui souffrent de douleurs aux seins avant les règles. Les aliments à base de soja diminuent les fluctuations hormonales, les légumes riches en fibres, ainsi que les grains entiers stimulent la production d’estrogène, et le fait de limiter les produits industriels, trop salés, trop gras et trop sucrés permet de réduire la douleur. Les noix, l’orge, les germes de blé, l’avocat et les épinards vous aident à faire le plein de vitamines E et B6, qui préviennent les seins douloureux. Enfin, le magnésium, présent dans les légumes verts, les noix, les bananes, l’avocat et le chocolat noir aide à lutter contre la rétention d’eau, donc à réduire la tension au niveau de la poitrine. Essayer au maximum de privilégier l’alimentation plutôt que la prise de complément alimentaire, pourquoi prendre un comprimé même naturel quand on peut trouver tout ce qui faut dans son alimentation.

Tisane de Ginkgo biloba : Les tisanes et décoctions. Utiliser de 20 à 40 g de fleurs fraîches ou encore 2 ou 3 cuillères à café de fleurs séchées par litre d’eau. Boire 1 tasse 2 à 3 fois par jour en cas de problèmes circulatoires. Si on augmente la dose à 1 cuillère à café par tasse. Du fait de ses propriétés anticoagulantes, il convient toujours d’adopter une attitude prudente lorsque l’on envisage de prendre du ginkgo biloba. Bien lire les notices des produits, ne pas dépasser les doses recommandées et demander l’avis de son médecin ou pharmacien.

 

J’espère que cet article vous servira également, dans votre quotidien. N’hésitez pas à le partager et également à me donner vos idées d’articles dans cette catégorie spéciale femme. 

 

Avatar pro pour Louise by MatouDerrière Sois bio et bats toi il y a également Louise, naturopathe de 27 ans qui propose également un cabinet de naturopathie à distance pour accompagner le plus de personne possible à travers la France et l’étranger vers le naturel. Vous pouvez retrouver sur le site du cabinet, les différentes consultations que je propose notamment des accompagnements au niveau de l’hygiène vitale, de la nutrition mais aussi dans un parcours d’arrêt de contraceptif. Vous pouvez me contacter et prendre rendez-vous directement sur le site.

10 commentaires sur “Mastodynies ( douleurs du sein ) comment les réduire naturellement ?

  1. Bonjour merci beaucoup pour cette article, et ce travail de synthèse phyto/aroma/nutrition ! Pour compléter, si on souhaite s’aider de l’homéopathie, sont indiqués Actea racemosa en cas de douleurs avant et pendant les règles, et Lac caninum si les douleurs passent d’un côté à l’autre (en 9ch, 3 fois par jour jusqu’à amélioration.
    Je vous souhaite une bonne et belle journée 🙂

    J'aime

  2. Super article merci ! Je ne connaissais du tout le nom, mais maintenant je sais ce que j’ai et en plus vous donnez des méthodes pour soulager la douleur, merci !!

    J'aime

  3. Bonjour oh merci… Je n’ai plus de contraception étant seule depuis deux ans… mais jai mal aux seins une semaine environ avant d’avoir mes règles. Je ne porte plus de soutien gorge non plus. Mais la douleur est très intense…. Je vais testé… merci.

    J'aime

  4. Hello Louise 🙂
    Encore un super article comme à ton habitude haha, tu es bien une des seules à parler de ces maux que l’on subit toutes…

    Je ne savais pas du tout pour la tisane au Gingko, que pense-tu des tisanes à base de feuilles de framboisiers ? J’ai déjà essayé et j’ai trouvé que mes douleurs était atténué au niveau des crampes lié au premiers jours de règles !
    Douce nuit 🙂

    J'aime

  5. Merci pour Cet article est très intéressant ! Hormis un kyste a l ovaire qui parfois (rarement même) me fait mal a la poitrine j ai déjà ressenti des douleurs très passagères aux seins. Je vais noter sur quelques mois quand ca arrive pour voir si c est bien lié aux regles car je n ai jamais mis ca en relation.

    J'aime

  6. Bonsoir l’article est très intéressant ( je reconnais les symptômes sans savoir que c’était une mastody ) merci mon gynécologue dialogue de sourd . Peut on se masser les seins avec l’huile de germe de blé et l’huile d’avocat ? car pour moi les douleurs sont insupportables voire waouh à en hurler oui dur merci à toi Bonne soirée

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s