Comment bien choisir ses huiles essentielles ?

Depuis quelques années, maintenant, que ce soit sur le blog ou sur les réseaux sociaux, j’essaye à mon échelle de démocratiser la naturopathie et notamment la branche concernant l’aromathérapie. J’ai à cœur de vous donner les clés pour apprendre par vous-même à décrypter les étiquettes, à choisir les bons ou les mauvais produits et à partager certains enseignements. On parle souvent d’huiles essentielles, mais vous êtes nombreuses à me poser des questions sur celles-ci, comment bien les choisir. Comment reconnaître une huile essentielle de bonne qualité ou bas de gamme. Qu’est-ce qu’il doit être écrit sur l’étiquette etc dans cet article, vous retrouverez les principaux points à prendre en compte avant d’acheter vos huiles essentielles. 

.

.


Petite précision, dans cet article, je vous parle d’aromathérapie et donc d’huiles essentielles pouvant être prise par voie orale, en application cutanée en tant que soin et non pas des marques que vous pouvez utiliser pour vos recettes cosmétiques, produits ménagers (Ce que je déconseille par ailleurs, si vous le pouvez utiliser plutôt des fragrances, les huiles essentielles étant des ressources précieuses). Il y a de grands écarts de qualité sur le marché et notamment via des gros groupes ou via Internet. Pour ce qui ne concerne pas le soin, vous pouvez vous permettre d’utiliser des « huiles bas de gamme » pour ce qui concerne votre santé, privilégiez les huiles essentielles de bonnes qualités.

Une huile essentielle qu’est-ce que c’est ? C’est une substance de nature volatile extraire des végétaux, c’est un concentré de plantes extrait de différentes parties d’un végétal (feuilles, fleurs, écorces, bois, zeste.). Certaines sont composées de plus de 250 molécules différentes, c’est leur synergie qui est à l’origine des différentes propriétés d’une huile essentielle. 

Le saviez-vous :  seulement 10 % des plantes répertoriées peuvent donner des huiles essentielles, les conifères,les apiacées, les astéracées, les lamiacées et d’autres familles. Comment obtient-on une huile essentielle ? La plus haute qualité d’huile essentielle est obtenue sans solvant par un procédé de distillation à la vapeur d’eau. Pour obtenir un litre d’huile essentielle, il faut en moyenne 35 kg de plantes dans le cas de la lavande fine par exemple, il faut environ 150 kg de fleurs.

Comment bien les choisir ? En dehors du choix de la marque et/ou du producteur, pensez aussi à choisir vos huiles essentielles en fonction de vos différents problèmes (maux de ventre, nausées, boutons, etc.), les huiles essentielles ne sont pas utilisables à vie ! On oublie parfois que la profusion d’huiles essentielles n’est pas recommandée pour notre santé. Établissez une liste d’huiles essentielles correspondant à vos différents problèmes ou une liste de leurs différentes vertus avant de les acheter. Rien ne sert d’avoir 30 huiles essentielles chez vous qui ne seront pas utilisées au quotidien. L’étiquetage : c’est le point à regarder le plus attentivement possible quand vous souhaitez acheter des huiles essentielles. On doit obligatoirement retrouver certaines informations.


• Le nom commun de la plante ex : Citronnelle de Java
• Le nom botanique de la plante en latin ex Cinnamomum camphora ( Ravintsara )
• La partie de la plante utilisée pour obtenir l’huile essentielles (fruit / feuilles ..)
• Le principe actif principal ( limonène, carvone, linalol ..)
• La provenance ou l’origine
• Le numéro du lot
• La mention HECT (Huile essentielle chémotypée) ou HEBBD (huile essentielle botaniquement et biochimiquement définie).
• La date de péremption


La mention « 100% naturelle » n’équivaut pas à une production certifiée biologique. Elle signifie simplement que les huiles essentielles ne sont ni diluées ni modifiées. En revanche, l’encadrement législatif sur le terme « naturel » oblige simplement à ce que le produit contienne moins de 30% de molécules de synthèse. – La mention « 100% pure » : signifie que l’huile essentielle n’est ni diluée ni coupée avec un autre composant ou une autre huile essentielle.- La mention « complète » ou « entière » signifie que la plante a été distillée suffisamment longtemps pour récupérer l’ensemble de ses molécules aromatiques.

  • Regarder le produit : si le flacon n’est PAS OPAQUE passer votre chemin, les huiles essentielles sont des produits sensibles à la lumière. Inutile donc de vous attarder devant les flacons qui ne sont pas opaques, ils risquent de contenir un produit altéré. Éviter de les acheter dans des magasins surexposés à la lumière, les huiles essentielles pourraient aussi s’altérer.
  • Privilégier l’artisanat lorsque cela est possible : privilégier une production artisanale plutôt qu’industrielle. Cette dernière augmente le niveau de pression de la distillation afin de diminuer le temps de production. Les molécules biochimiques sont ainsi, pour partie, détériorées. Or, elles garantissent les vertus thérapeutiques des huiles essentielles.
  • Bio ou non ? L’étiquetage bio garantit, dans la majorité des cas, un respect du mode de production, sans engrais ni pesticide. Cependant, nombre de petits producteurs de qualité n’ont pas les moyens financiers de proposer des huiles essentielles bio. Ceux-ci offrent alors des produits de qualité non estampillés bio, certaines huiles essentielles ne pourront jamais être les certifiées bio, car elles sont cueillies à l’état sauvage et non cultivées.

Les marques auxquelles je fais confiance les yeux fermés pour l’aromathérapie : 

  • La compagnie des Sens (ma marque favorite des huiles essentielles de hautes qualités). 
  • Pranarôm disponible en pharmacie en pharma et sur internet. 
  • My cosmetik ( de même qualité un petit peu moins chère ).
  • Laboratoire Messegue ( de bonnes qualités, trouvables un peu partout et chez Gifi ). 
  • Vous avez également la marque WAAM qui propose des huiles essentielles désormais.

On me demande également souvent ce que je pense des groupes comme Doterra ou Aromazone, dans les deux cas, les huiles essentielles ne sont pas de très bonne qualité ou en tout cas en tant que naturopathe, pas suffisante pour l’aromathérapie. De plus, c’est pour moi des entreprises qui ne sont pas éthique (Cela n’engage bien pas sûr que moi et sur mon échelle de valeur personnelle), je ne cautionne pas certains agissements de ces groupes ou le système pyramidale de la marque Doterra ainsi que le manque de formation de certaines personnes travaillant pour ce groupe qui pour moi peut être dangereux. (Bien sûr, tout le monde n’est pas à mettre dans le même panier, mais je parle dans la globalité).

J’espère que ce petit article vous aura plu, n’hésitez pas à me dire quels sont vos fournisseurs ou vos marques favorites pour vos huiles essentielles ? Et à me notifier vos questions en commentaire si besoin, je prends toujours plaisir à vous répondre par ici ou via les réseaux sociaux.

19 commentaires sur “Comment bien choisir ses huiles essentielles ?

  1. Bonjour,

    C’est en cherchant une idée de cadeau de Noël pour une de mes amies qui est très branchée « produits naturels », « médecines douces » touça touça, que je suis tombée sur votre site. Donc en premier lieu, merci pour tous les renseignements dont il fourmille.

    Du coup, je voudrais offrir à mon amie un coffret des huiles essentielles nécessaires pour débuter. Alors, je me pose 2 questions:

    – lesquelles vous semblent essentielles (si j’ose dire) pour débuter ?
    – de quelle marque ? Et là, je m’étonne de constater que les sites qui proposent un florilège des meilleures HE ne citent jamais les huiles du Dr Valnet. Pourtant, elles sont très anciennes me semble-t-il et de surcroît, elles sont vendues en pharmacie. Du coup, moi qui n’y connais rien, j’avais tendance à acheter celles-là pensant que c’étaient les meilleures. A lire les différents sites, je n’en suis plus si sûre et je ne sais plus quoi faire. Heeeeelp … Merci d’avance

    J'aime

    1. Bonjour Maryse, je ne peux pas vous faire une liste précise mais La compagnie des sens proposent ce type de kit tout fait. Pour moi je dirais la menthe poivrée, la lavande fine, l’arbre à thé et le ravintsara 😉 il y a également une liste de marque de bonne qualité en bas de l’article 😉 belle fin de journée.

      Louise

      J'aime

    1. Bonjour je te laisse lire les commentaires un petit peu plus haut. Aromazone ne propose pas une qualité folle je déconseille fortement pour l’aromathérapie en orale ou en soin par contre pour ce qui est des cosmétiques on peu les utiliser mais pas en traitement oral.

      J'aime

      1. Bonjour,
        J’aurais besoin d’une précision sur les HE d’aroma zone. En regardant les caractéristiques biochimique sur le site d’AZ et en comparant avec celui de la compagnie des sens (l’immortelle en l’occurrence), eh bien celle d’AZ rentre dans les delta recommandé pour une bonne huile essentielle. Sur quoi se baser pour déterminer la qualité ? Sur papier les 2 marques proposent un produit similaire.

        J'aime

  2. Bonjour,
    Que pensez-vous de la marque DOTERRA au niveau qualitatif ?
    Et savez-vous quelle marque d’huiles essentielles aurait le plus haut taux vibratoire ? Ou un lien vers un comparatif ?
    Par avance merci.
    Verbena

    J'aime

    1. Bonjour je nutilise pas cette marque au delà du système pyramidale que je ne cautionne pas du tout et qui d’ailleurs est illegale en France je trouve que les huiles essentielles sont de qualités plutôt basse et les conseillères sont plutôt vendeuses que spécialisé en huiles essentielles 😉

      J'aime

      1. Je me posais également des questions au sujet de cette marque (DOTERRA), notamment en raison de leurs prix, beaucoup plus chers que les autres marques… Qu’est-ce qui vous fait dire que les qualités sont plutôt basses, l’étiquetage, les effets et les odeurs? Merci pour votre réponse!

        J'aime

      2. Bonjour, personnellement je ne recommande pas, non pas que les huiles essentielles ne sont pas de qualité c’est le système autour notamment le fait que les personnes employés par cette marque travaille dans un système pyramidale et ne sont pas formés à la naturopathie ou en aroma mais très légèrement. De plus il utilise aussi un marketing agressif , pour la qualité même, les prix sont assez hauts pour une qualité moyenne.

        J'aime

  3. Bonjour, comme vous j’aime la compagnie des sens. J’ai découvert lors de ma formation en aromathérapie Phytophar qui est très bien également. En tant que kine eona fait partie des labo les plus connus.

    J'aime

  4. Moi je prends la plupart de mes HE sur Naitr elles sonr certifiées « SOIL » (UNE DES CERTIFICATIONS LES PLUS SÉRIEUSES D’EUROPE ) bien sur ils en vendent des un peu moins cher non certifié mais toujours 100% pures et je suis bien satisfaite le tea tree soil n’a par exemple pas du toit la meme odeur que celui que j’achetais avant en pharmacie et en plus il y a des flacons 100ml ce qui est super pratique quand on se sert dune meme huile essentielle pour faire bcp de chose (l’acné, la lessive, le produit wc, le liquide vaisselle .. )

    J'aime

  5. Bonjour Bonjour!

    Merci pour cet article très intéressant!
    Il y a la marque Nature et Découvertes qui est très bien aussi! Ils travaillent avec le laboratoire Sirius et avec le numéro de lot ils peuvent nous fournir par mail le chemotype précis de l’huile achetée ( qui peut varier selon la saison et le lieu de cueillette ). Très sérieux 😊 bises

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s