Méfiez-vous du sirop d’agave !

On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article en écho avec un article datant du début du mois concernant les alternatives au sucre blanc. Vous avez été nombreux à me demander pourquoi le sirop d’agave ne faisait pas partie de ma liste, alors voici mes réponses. En espérant que l’article vous plaira et vous intéressera.

 

Attention : Comme à chaque article concernant l’alimentation ou la santé, je ne vous dis pas que le produit est horrible et va vous faire pousser une corne sur la tête, je vous donne ici mon avis, avec certains arguments basés sur la santé, la naturopathie et la diététique. Aucun sucre industriel n’est bon pour la santé malgré tout le marketing que l’on pourra faire dessus. Tout est une question de quantité !

Le sirop d’agave qu’est ce que c’est : Le sirop d’agave (également appelé « nectar » d’agave ou aguamiel ) est un édulcorant produit commercialement au Mexique, à partir de plusieurs espèces d’agaves dont Agave tequilana (également appelé « agave bleue » ou « agave à tequila »). Le sirop d’agave est moins visqueux que le miel et son goût est plus doux. La plupart du sirop d’agave vient du Mexique et de l’Afrique du Sud. Un édulcorant c’est  un produit ou substance ayant un goût sucré. Le plus souvent, le terme « édulcorant » fait référence à des ingrédients destinés à changer le goût d’un aliment ou d’un médicament en lui conférant une saveur sucrée.

téléchargement

 

L’emploi de l’Agave à la base :  Les mexicains avaient aussi l’habitude de faire bouillir la sève (le liquide sucrée circulant dans la plante) pour produire un édulcorant connu sous le nom de miel d’agave. Mais l’utilisation la plus courante de la plante d’agave est de fermenter les sucres pour produire la boisson alcoolisée appelée tequila. En fait, la tequila est l’utilisation commerciale la plus commune de l’agave aujourd’hui et l’un des produits d’exportation les plus connus du Mexique.

Comment le sirop d’agave est t’il fabriqué ?  On prend la plante, on la coupe et la presse pour extraire le fluide sucré circulant. Ce fluide est riche en sucre, mais il contient également des composés sains comme les fructanes. Toutefois, lorsqu’il est transformé en un sirop, les fabricants transforment les fructanes en fructoses en exposant le liquide sucré à la chaleur et/ou à des enzymes. Ce processus détruit la totalité des propriétés bénéfiques pour la santé de la plante d’agave et produit le sirop concentré disponible dans les magasins qui est faussement prétendu être sain.  Le processus de fabrication est similaire à la façon dont d’autres édulcorants malsains sont faits, tels que le sirop de maïs à haute teneur en fructose.

Le saviez vous :  » Une cuillère à café de sirop d’agave contient 16 calories, soit autant que du sucre. « 

 

Pourquoi le sirop d’agave peut être mauvais : Son danger se réduit en un seul mot : FRUCTOSE alors  dit comme ça on va me dire  » Oui mais le fructose est présent naturellement dans les fruits … » HOP HOP HOP

  1 / Quand on trouve du fructose dans la nature, il est toujours accompagné d’enzymes, d’eau, de vitamines, de minéraux, de fibres et de pectine, et il est naturellement mélangé à d’autres sucres. Notre corps n’ingère donc pas du fructose pur et dur mais un ensemble que notre corps peut assimiler et dégrader.

2 /  Le fructose concentré, lui, est obtenu par un processus de raffinement, de façon artificielle

3 /  Lorsque vous mangez des fruits, le fructose est absorbé lentement avant de passer par votre foie qui va le transformer en énergie immédiatement disponible. En revanche, si vous consommez du fructose concentré, ou purifié, le fructose arrive trop rapidement au niveau du foie qui ne peut pas tout transformer en énergie. L’excédent est alors transformé en graisses qui vont circuler dans votre sang avant d’être stockées.

4 / En plus, le fructose inhibe votre niveau de leptine, l’hormone de la satiété qui indique à votre corps que vous n’avez plus faim. En d’autres termes, le fructose vous donne envie de manger plus.

images (2)

 

Une victoire du marketing :  L’indice glycémique (IG) est une mesure de la rapidité avec laquelle le sucre dans un aliment entre dans votre circulation sanguine. D’une manière générale, plus l’IG d’un aliment est grand, plus le pic de glycémie est pire pour votre santé. Contrairement au glucose, le fructose n’augmente pas les niveaux de sucre dans le sang ou les niveaux d’insuline sur le court terme. Voilà pourquoi les édulcorants à haute teneur en fructose sont souvent commercialisés comme « sains » ou « bons pour le diabète ». Suivant les modes de fabrication, l’index glycémique (IG) du sirop d’agave peut varier de 55 à 90, soit autant que le sucre blanc, si vous êtes diabétique, il est important de savoir que très peu d’études ont été faites sur les rapports entre sirop d’agave et diabète, et la plupart d’entre elles ont été faites sur des rats, non des êtres humains.

 

J’espère que cet article vous aura intéressé et plu, qu’il vous aidera peut-être la prochaine fois que vous serez face au rayon de supermarché ou de magasin bio à choisir entre une bonne alternative au sucre blanc raffiné et une moins bonne. Dans cet article, je ne cherche pas à empêcher l’achat de sirop d’agave mais à alerter sur ses méfaits peu connus.

Sources : Wikipédia, alternative santé, travailler dans la santé, diététique et nutrition module 3 cerfpa naturopathie.

Publicités

10 commentaires sur “Méfiez-vous du sirop d’agave !

  1. Bonjour, et bravo pour ce blog ! c’est bien d’oser, moi j’en ai l’idée depuis longtemps et je suis occupée à prévoir une boutique bio et naturelle avec un assortiment choisi pour sa simplicité , son efficacité à accroître le bien-être mais quelle tâche ardue!
    Eplucher les compositions pour éviter les éléments nocifs, comparer les prix,choisir sans être certaine de faire mouche , bon je me fie à mon ressenti mais quel travail!
    J’adore ton blog lorsque ma boutique en ligne sera prête après la boutique pysique je me ferais le plaisir de mettre un lien vers le tien et peut-être la réciprocité sera possible.
    Je ne serais jamais capable de vendre un produit auquel je ne crois pas mais je persiste et espère satisfaire par mes choix le plus possible d’entre nous qui croyons au naturel au bio et au respect de la nature.
    bien amicalement

    J'aime

  2. Bonjour
    Atteinte depuis peu de diabète gestationnel je recherche des alternatives au sucre avec un faible indice glycémique mais surtout que ce ne soit pas dangereux pour la santé et surtout celle de mon bébé.
    Or les substituts que je trouve sont:
    La sucralose ou splenda : aussi chimique et dangereux que l aspartame, la stevia idem ou le sirop d agave ….
    Vers quel produit au final pouvons nous nous tourner dans mon cas : enceinte et diabétique ! Je recherche juste le bien être de mon enfant et de temps en temps pouvoir profiter de quelques douceurs….
    Merci pour votre article et si vous pouviez m’orienter ce serait magnifique.
    Bonnes fêtes de fin d’année
    Emilie

    J'aime

    1. Bonjour je pense qu’une diététicienne serait plus a même de te conseillé . Le mieux serait de ne pas en consommer et de se désintoxiquer du goût sucré. La plupart sont des substituts chimiques comme la stevia et encore ce n’est pas le top. Un médecin traitant serait plus a même de t’aider par rapport a la grossesse

      J'aime

  3. Bonjour,
    J’ai remarqué malgré tout que mon goût pour le sucre a baissé depuis que je consomme le sirop d’agave. J’en consomme 1 à 2 fois par jour maxi et un certain dégoût pour le sucré et le trop sucré s’est installé chez moi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s