Stress de l’enfant, comment l’apaiser.

Aujourd’hui je vous propose un article spécial enfant, beaucoup d’enfants souffrent de stress et d’anxiété parfois d’hyper activité également et cela de plus en plus jeune. Ce stress se ressent à travers leurs comportements ( angoisse de l’école, maux de ventre ) couplé pour la plupart du temps avec des angoisses plus au moins enfantines, une difficulté à l’endormissement, des cauchemars etc. J’ai essayé à travers de cet article de vous donner quelques clés naturelles pour vos petits bouts déjà trop stressés.

 

IMG_20171121_153807.png

 

Comme pour mon article  » Soigner un rhume au naturel  » je profite de cet article pour vous présenter certains produits envoyés par la marque Pranarôm en accord avec le thème du blog, ils me permettent d’illustrer en image certaines astuces et certains produits. Je précise que ce n’est pas un article sponsorisé, je ne suis donc pas rémunéré pour vous en parler. Pour chaque huiles essentielles et produits, je vous ai mis en gras les posologies et les utilisateurs autorisés pour chaque produits. On n’oublie pas que chaque huile essentielle à sa propre posologie et que se sont des remèdes puissants à ne pas utiliser en auto-médication sur des enfants ou des femmes enceintes ou allaitantes.

Les signes d’un enfants stressés : Contrairement aux adultes qui savent formuler leurs problèmes, les enfants ont souvent du mal à verbaliser leurs soucis. Chez l’enfant, le premier signe du stress se traduit généralement par un changement soudain de comportement. Il devient subitement irritable, agressif ou au contraire, plus inhibé, se mettant à bouder dans son coin alors qu’il n’avait pas l’habitude de le faire avant. Il n’est pas rare que le stress se manifeste en outre par des difficultés de concentration : parce que son anxiété mobilise beaucoup d’énergie, il a du mal à focaliser son attention. Parallèlement, les signaux psychosomatiques sont aussi fréquents chez les enfants stressés. Comme chez les adultes, le ventre est souvent le siège de l’anxiété : douleurs abdominales, nausées, troubles digestifs… Certains enfants se plaignent parfois de maux de tête, de fatigue et bien entendu les problèmes de sommeil sont très très fréquents Il arrive aussi que le stress s’accompagne de comportements régressifs chez les enfants (besoin de lumière pour s’endormir, pipi au lit, volonté de sucer son pouce ou de boire au biberon…) et de l’apparition, ou réapparition, de tics (clignements des yeux, ongles rongés, balancements, tortillements de cheveux…).

Utilisations des huiles essentielles et contre-indications : Pour l’utilisation de chaque huiles essentielles prenez le temps de vérifier la posologie et les contre-indications, en particulier pour les enfants de moins de 7 ans, les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes malades et ayant un traitement médical lourd. Pour des raisons assez logique de temps et de format d’article, je ne peux mettre chaque contre-indications de chaque huiles essentielles dans mes articles, la plupart étant du cas par cas ( prise d’un médicament spécial ou allergies ), je vous invite à le faire vous même à travers votre pharmacien, un naturopathe, une aromathérapeute et/ou vos recherches

 

L’alimentation : 

L’alimentation est souvent sous estimé ( autant chez l’adultes que l’enfant ) en particulier la correlation entre alimentation trop sucré et hyper-activité et stress. Certains aliments sont à réduire fortement voir même à supprimer le soir à partir du goûter chez les enfants trop stressés.

  • Le sucre : Lors de période de stress, le corps produit plus de cortisol, une hormone responsable à la fois de la gestion du stress et du niveau de sucre dans le sang. Lorsque vous mangez des aliments sucrés, le taux de sucre sanguin monte en flèche et le corps doit donc produire plus de cortisol pour équilibrer ce taux. Le problème est qu’un taux élevé de cortisol peut provoquer des troubles du sommeil, une diminution des réactions immunitaires, des maux de tête et des fringales malsaines. De plus, un taux de sucre sanguin qui fluctue rapidement provoque des états similaires aux états de stress, tels que l’anxiété et la peur.
  • Les glucides raffinés : Les glucides transformés ou raffinés ont certes bon goût mais n’apportent rien de bon à votre corps. Ils n’ont aucune valeur nutritionnelle et sont tout simplement des calories inutiles. Ils conduisent aussi à un taux de sucre sanguin fluctuant, ce qui provoque lunatisme et irritabilité.

 

IMG_20171121_154024.png

 

Hyper-activité / Stress :

L’huile essentielle d’orange douce  L’huile essentielle d’Orange Douce calme le stress, et aide à se détendre, grâce à son action spasmolytique, anxiolytique et favorisant le sommeil.les molécules de terpènes présentent dans cette huile vont favoriser la relaxation en agissant sur la régularisation des palpitations cardiaques pour calmer l’agitation. Déconseillé aux femmes enceintes, enfants à partir de 3 ans

L’huile essentielle de Petit grain bigarade : Cette huile est une référence en terme de stress, de nervosité et d’excitation. Elle a un seul rôle qu’elle prend à coeur : celui de vous calmer et de vous relaxer. Elle aura le même effet sur un enfant turbulent. Enfants de plus de 3 ans / Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes.

L’huile essentielle de camomille : L’huile essentielle de Camomille Romaine (ou Noble) calme le stress et les angoisses de raisons diverses. Elle favorise également l’endormissement et la qualité du sommeil. A partir du 3 ième mois de grossesse , enfants de plus de 3 mois.

 

 

Problème de sommeil : 

Diffusion sommeil Pranarôm : A partir de 3 mois, 3 gouttes dans le diffuseur 30 minutes avant le coucher. La synergie est composé d’huile essentielle de bois de Hô, d’orange douce, de sapin baumier, de niaouli et la citronnelle de Madagascar combinent leurs propriétés pour assainir durablement l’air de la chambre de bébé qui respire mieux, le mélange est principalement conçu pour aider bébé à mieux dormir.

Spray sommeil Nuits paisibles : Convient aux femmes enceintes et aux enfants de plus de 1 an.  Vaporisées dans l’air ou sur les textiles, les huiles essentielles de petit grain bigarade, mandarine et camomille noble de la formule sont réputées faciliter l’endormissement, la relaxation et prévenir les réveils nocturnes, les pensées négatives.

 

Difficultés de concentration : 

Le magnésium : Il régule la transmission de l’influx nerveux et la libération des neurotransmetteurs au niveau cérébral. La carence entraîne une hyperexcitabilité des cellules. Ce déficit peut être lié à un apport alimentaire insuffisant ou une élimination importante au niveau rénal à cause du stress. Il est donc important d’avoir un apport correct en magnésium chez l’enfant. Voici quelques sources de magnésium pour leur alimentation, la spiruline ( a ajouter dans des muffins ou des crèpes vertes ils adoreront ), les amandes, les noix, les pois cassés, les figues sèches, les noisettes, les noix de cajou et les abricots secs.

La marjolaine à coquille : L’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles va apporter aux  enfants toutes les propriétés calmantes et relaxantes dont l’enfant aura besoin pour contrôler ses états d’agitation et donc mieux se concentrer sur son travail ou son jeu.
Sa forte composition en esters monoterpéniques, qui sont des neurotoniques, va agir sur le système parasympathique responsable de la mise au repos de l’organisme, de l’assimilation et de la récupération. Ses actions apaisantes et sédatives permettront de calmer l’agitation ainsi que les réflexes, souvent involontaires, pour favoriser l’immobilité.

 

IMG_20171121_153859.png

 

Les activités ou méthodes alternatives : 

Je voulais également vous parler de certaines méthodes qui ne sont pas à base d’huiles essentielles. Après mon cursus naturopathique qui se termine prochainement, je proposerais dans mon cabinet des ateliers avec d’autres méthodes comme l’art-thérapie et après formation surement d’hypnose. Je pense que certaines d’entre elles sont parfaites pour limiter le stress de l’enfant et je souhaitais vous les présenter ici.

  • La sophrologie : Beaucoup de sophrologue accueillent des enfants dans leurs cabinets, ce sont souvent des enfants qui ont beaucoup d’activités extra scolaires, qui ont peur de mal faire ou de ne pas en faire assez. La sophrologie basée en partie sur des exercices de respirations et du dialogue, pour un enfant c’est parfois plus facile de parler de ses difficultés à une personne tierce qu’à ses parents par exemple ou à la maîtresse.
  • L’hypnose : L’hypnose est particulièrement recommandée pour les enfants ayant des peurs ( panique pour certaines dont on ne connait pas forcément la cause ). Un hypnothérapeute peut revenir dans l’inconscient du fœtus, parfois certains éléments peuvent être traumatisants même avant la naissance.
  • L’art-thérapie :  L’artthérapie est une pratique de soin fondée sur l’utilisation thérapeutique du processus de création artistique, celle ci peu être idéale pour les enfants qui sans s’en rendre compte donnent des informations sur leurs pensées ou émotions à travers leurs dessins ou coloriage. Le travail sur les couleurs ou sur la retranscription des émotions peut les aider dans leurs stress du quotidien ou à expliquer un conflit.

 

IMG_20171121_153840.png

 

Publicités

6 commentaires sur “Stress de l’enfant, comment l’apaiser.

  1. Bonjour,
    J’ai découvert votre site il y a peu de temps et j’en suis ravie. Merci pour tous ces articles si intéressants et détaillés. Entre les conseils santé, bien-être et les découvertes de créateurs ou de vêtements écologiques,je ne peux que vous dire BRAVO !

    J'aime

  2. Super article merci je vais me procurer le mélange pranarom à diffuser et de l’huile essentielle de camomille pour mon petit tu t loup qui a du mal à s’endormir et fais de fréquents réveils.

    J'aime

  3. Super présentation !
    Je rejoins la question precedente, pour chaque huile présentée qu’est ce qui est le mieux du coup ?
    Pour celles qui concerne le stress/HA et celles qui concernent la concentration stp ?

    J'aime

  4. Merci beaucoup pour cette article super complet , j ai une question les huiles essentiels il est préférable de les diffuser ou de les appliquer sur l enfants ? Merci de ta réponse

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s