Comment débuter le zéro déchet en cuisine ?

On se retrouve aujourd’hui pour parler zéro déchet mais plus particulièrement du zéro déchet dans la cuisine, je vous propose quelques pistes de produits à remplacer dans votre cuisine pour tendre un peu plus vers le zéro déchet ou tout du moins réduire notre consommation de plastique. Je n’avais pas envie décrire un article moralisateur ou qui prône le changement radical, je vous propose des pistes avec parfois des produits que j’ai découverts moi même il y a peu, j’espère que ça vous plaira.

 

IMG_20180914_163808

( photo box vaisselle zoessentiels )

Le zéro déchet ? Zéro déchet (de l’anglais zero waste) est une stratégie holistique de réduction de la quantité de déchets produits par la civilisation industrielle. Elle s’appuie, d’une part, sur la modification des processus de production en encourageant la re-conception des cycles de vie des produits, dans le but de favoriser la réutilisation de tous leurs composants ; d’autre part, sur la modification en profondeur des procédés de valorisation des déchets, avec pour objectif l’élimination totale du stockage en décharge ou de la combustion partielle en incinérateur, et donc de la production de déchets ultimes et de substances toxiques, dangereuses pour la santé et l’environnement, sans oublier la sobriété. En bref , on essaye de réduire la taille de nos poubelles en réduisant la présence de suremballage, de plastiques ou autre dans notre cuisine .

J’avais jusqu’alors peu parlé du zéro déchet sur le blog, si le sujet vous intéresse n’hésitez pas à me laisse votre avis en commentaire pour que je puisse réitérer l’expérience sur d’autre pièce de la maison comme la salle de bain, les toilettes, le bureau etc. En fin d’articles vous trouverez également une petite liste de marques et créatrices qui proposent des accessoires zéro déchets.

  • Les accessoires :

– Instruments de cuisson : On évite au maximum le plastique, le silicone et on privilégie les matériaux comme le bois, l’inox qui durent dans le temps, ne polluent ni notre santé ni notre planète et non pas de réel impact dévastateur pour l’écologie en général.

–  Louches, cuillères, couverts, spatules : De la même manière on privilégie au maximum soit le bois, le bambou ou l’inox qui durent dans le temps.

– Appareils de cuisine : Je vous invite à vous pencher sur le livre de Béa Johnson si vous ne l’avez pas encore lu, elle invite à faire un grand trie dans notre cuisine pour une raison toute simple, nous avons tous une multitude d’accessoire de d’ustensiles qui ne nous servent absolument jamais ou une fois dans l’année. Alors on trie et on donne, on enlève la machine à panini que l’on a jamais fait fonctionner, la machine à pain qui prend de la place et qui ne nous sert à rien etc. On peut également trier les objets qui ne nous servent pas spécialement et qui nous encombrent en gardant seulement le nécessaire et les produits de bonne qualité.

– Économes : Pour tout ce qui concerne les accessoires de cuisine on trouve désormais beaucoup d’alternatives ( particulièrement en inox ) et très facilement disponibles même dans les magasins type Leclerc ou Auchan. Alors petit conseil au fur et à mesure, essayer d’investir dans des accessoires un peu plus chers parfois mais qui tiendront bien plus dans le temps.

 

IMG_20180914_163731.png

( box vaisselle zoessentiels )
  • Les boissons :

– Filtres : Vous êtes accro à votre café du matin, on évite au maximum les cafés en dosettes qui polluent bien trop et qui sont excessivement chère au kilos et on privilégie le café en grains ou moulu. On trouve désormais beaucoup de filtres recyclables mais aussi des supers filtres lavables que l’on réutiliser à l’infini et qui nous font faire clairement beaucoup d’économie.

– Boules à thé et sachet lavable : Les amoureux du thé le savent bien, les meilleurs thés sont souvent proposés en vrac, pour nos thés et nos infusions on se penche sur les boules à thé en inox ou les filtres réutilisable, un large choix et désormais disponible en magasin ( filtre recyclable, boule à thé, filtre lavables etc ).

– Les pailles : Bientôt vous n’aurez plus le choix en 2020 les pailles en plastique seront interdit dans notre pays ( il était temps ) bien trop polluante et avec une durée de vie ridicule on adopte les pailles en bambou ou en inox pour siroter nos cocktails , notre thé ( ce qui évite le jaunissement des dents ) ou notre smoothie.

 

  • Le rangement :

– Boites : On privilégie les bocaux , on essaye également de récupérer les boites et bocaux des préparations toutes faites comme les pois chiches si vous ne les achetez pas en boite. On évite le plastique comme toujours surtout si on aime faire réchauffer ses plats ou préparation au micro onde.

– Sac à pain : En vérité le sac à pain n’est pas un indispensable de la cuisine zéro déchet et un simple sac refermable marche tout autant mais je le trouve très pratique, le pain se desséche beaucoup moins vite et se conserve plus longtemps. On peut également y stocker le pain rassi pour en faire des croûtons ou de la chapelure.

– Recouvre bol en tissu : Petite découverte dans laquelle je n’ai pas encore investi, les recouvre bol en tissu ou les bee’s wrap . Ce sont des tissus pour emballer et recouvrir les aliments que vous souhaitez garder au frais par exemple ou emmener pour votre repas du midi en vue de supprimer le papier d’aluminium et le plastique en général de la cuisine.

 

IMG_20180919_210750

( photo – rouleau marcia créations )

 

  • Le nettoyage :

– Éponges : Adieu éponges tout sauf écologique et pleine de bactéries on dit bonjour au tawashi, ( article pour apprendre à les faire soi-même sur le blog ) ce sont les cousines japonaises de nos bonnes vieilles éponges qui traînent sur le lavabo de la cuisine ou de la salle de bain mais faites à bases de coton ou à base de tissus que l’on utilise plus ( comme un vieux T-shirt troué ). Beaucoup de petites créatrices zéro déchet propose également dans leurs boutiques ( voir liste plu bas dans l’article ).

Produit nettoyant : On arrête de perdre de l’argent et de se pourrir la santé ( et la planète ) avec des produits qui coûtent chers et on adopte deux indispensables dans notre maison, le vinaigre et le bicarbonate qui sont tous les deux bien plus efficaces , si l’odeur nous gène on utilise l’huile essentielle de citron.

– Vaisselle :On abandonne le produit vaisselle ( si vous n’êtes pas prêt, choisissez plutôt une marque écologique il y en a également des disponibles en grandes surfaces ) et on adopte le savon de Marseille pur et dur ! Il dégraisse et nettoie tout aussi bien que n’importe quel produit vaisselle industriel et il est bien plus économique. Vous pouvez également réaliser le vôtre sans aucune difficulté ( article sur les produits ménagers disponibles sur le blog ). 

– Essuie tout : Ma grande découverte du mois de Septembre, les essuies tout lavables ( oui oui je suis sérieuse ), ce sont des  » feuilles  » en coton lavable de la même composition que les serviettes lavables pour le visage par exemple. On utilise une  » feuille  » une fois ou plusieurs fois puis on les passe à la machine à laver. Les photos du rouleau que je possède ci dessous vient de chez Marcia Créations.

– Chiffons : Chiffons, essuie tout, torchon absorbant je n’utilise plus que ça dans ma cuisine, certains possèdent une face en éponge ou en micro fibre qui permette d’absorber un liquide ou de l’eau sans problème. Comme des torchons ou chiffons classiques je les lave quand ils sont sales.

 

 

 

 

Listes de marques et créateurs chez qui vous pouvez trouver du zéro déchet :

  • Les petits colibris : tawashi, brosse vaisselle en bois, recouvre bol en tissus, essuie tout lavable, box fabrication de produits ménager.
  • Doux comme du coton :
  • Marcia création : Accessoires pour enfants, sacs à vracs, lingettes, serviettes lavables, essuie tout lavable
  • Gaspajoe : gourdes, pailles, objets en inox de cuisine
  • Zoessentiels ❤ : Couvre plat, gourde, box vaisselle, box zéro déchet, gourdes, hygiène féminine etc
  • Kuffu : Sacs en vrac, coton réutilisable, sac à pain et à baguette, tablier
  • Hakuna Taka : filet à provision, rasoir, objet en inox, paille en bambou etc
  • Une julie verte : bee wrap, débarbouillette, coton, pochette imperméable, mouchoirs etc

 

J’espère que cet article vous a plu et vous donnera quelques idées pour adopter un peu plus le zéro déchet au quotidien chez vous dans votre cuisine.

Publicités

13 commentaires sur “Comment débuter le zéro déchet en cuisine ?

      1. Ha et bien c’est la seule catégorie dans laquelle je n’ai pas fouillée ! Je cherchais un onglet « maison » 😉
        Merci beaucoup pour ta réponse

        J'aime

  1. Merci pour cet article, il est super intéressant!! 🙂
    Je voulais partager une petite découverte que j’avais fait il y a qques années;
    pour les accros à leur machine à café d’une fameuse marque à capsules ;), j’avais trouvé sur le site d’un indépendant, des capsules en inox compatibles à remplir avec son café moulu préfèré!

    J'aime

  2. Merci pour l’article qui est très intéressant. Je pratique déjà quelquelquesques points mais tu me donnes quelques idées pour tendre encore plus vers le zéro déchets. Hâte de lire d’autres articles.

    J'aime

  3. Merci de m’avoir cité dans ton article, je suis ravie de t’avoir fais découvrir une alternative avec la box vaisselle. On peut aussi mentionner l’existence de purificateur d’eau du robinet (perles de céramique) à un prix très raisonnable afin de stopper la consommation de plastiques avec les bouteilles d’eau.

    J'aime

  4. Très intéressant et pratique cet article pour moi qui suit débutante mais tout à fait prête à effectuer des changements petit à petit. Pour l’instant j’ai simplement changé mes habitudes de démaquillage et protèges slips. Dans un second temps je vais suivre les conseils de cet article.
    Et j’attends la suite avec impatience…

    J'aime

  5. Merci pour cet article, très pratique la liste de créateurs !
    Je commence à limiter mon utilisation d’essuie-tout…C’est un gros point pour moi qui était une grosse consommatrice !!
    Pour le ménage vinaigre, bicarbonate et pierre d’argile pour la plaque induction.
    Il faut que j’investisse dans d’autres « ustensiles  » : éponge tawashi, goupillon qui ne rouille pas,…
    J’apprends et j’avance petit à petit !
    En tout cas, j’attends avec impatience la suite de la série avec les autres pièces de la maison !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s