Apaiser ses maux de tête naturellement

Qui n’a jamais été bloqué par un gros mal de tête ( on ne parle pas des lendemains de soirées hein je vous vois ) en plein milieu de sa journée ? Qui n’a jamais eu envie de s’allonger dans le noir et sans bruit dans ces moments-là ? Que la personne qui n’a jamais eu envie de bâillonner ses propres enfants ou collègues à cause d’un mal de tête me jette la première pierre. Je vous propose quelques astuces 100 % naturelles pour combattre ce problème plutôt commun. 

IMG_20171109_155614.png

 

Dans un premier temps, il faut bien distinguer les migraines des maux de têtes. La migraine est un type de céphalée (mal de tête) chronique fréquente, invalidante, caractérisée par des maux de tête et des nausées. La migraine est trois fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes ( salauds ) Une migraine dure généralement entre 4 et 72 heures selon sa sévérité ; les symptômes incluent nausées, vomissements, photophobie (grande sensibilité à la lumière), phonophobie (grande sensibilité au son) ; les symptômes s’aggravent généralement à cause des activités physiques. Les céphalées de tension sont des maux de tête touchant souvent les deux côtés du crâne, « en casque », à type de pression d’intensité légère à modérée, non accentuée par l’activité physique. Le patient décrit une sensation de « serrement, d’étau, de pesanteur ». En règle générale, il n’y a pas d’autres symptôme associés.

Le facteur ou les facteurs déclenchants ? Les personnes souffrant de migraines ont souvent leurs propres facteurs déclenchant ( pour ma part c’est souvent le manque de sommeil et un gros coup de stress et parfois même un aliment ) mais pour les maux de tête les facteurs sont multiples et divers selon les personnes, trop de bruit, microbes qui attaquent, changement de temps, manque de sommeil etc. Nous avons chacun et chacune notre ou nos facteurs déclenchants.

Comment les soulager ? Avant de prendre immédiatement un doliprane, nurofen, paracétamol ou autres certaines astuces peuvent vous aider à supporter la douleur voire la faire disparaître. On a observé que l’abus de triptans (plus de 6 à 8 prises par mois), spécifiques de la crise migraineuse, finit par entretenir la douleur. Un sevrage est donc nécessaire. On constate la même dépendance avec des antalgiques de niveau 2 comme la codéine. Si les douleurs reviennent fréquemment, il ne faut pas continuer à s’auto-médiquer, mais consulter un médecin si les maux de tête interviennent plus de 6 fois par mois.

 

IMG_20171109_155644.png

 

L’huile essentielle de Menthe Poivrée : C’est l’huile essentielle que j’utilise le plus souvent ( parfois meme plusieurs fois par jour ) concernant les maux de tête son utilisation est très simple. Une goutte sur un coton-tige à passer sur le haut du front et les tempes, plusieurs fois par jour si nécessaire, la menthe poivré m’a apporté un effet glacé sur le front qui aide à à calmer les douleurs au niveau du crâne. Adultes et enfants à partir de 6 ans.

Les roll-on ou baumes tout fait : Il existe des complexes sont formes de baume ou de roll-on disponible en pharmacie ou parapharmacie, j’en utilise régulièrement ( en en laissant toujours un dans mon sac à main ou dans la voiture par exemple ). Certaines marques sont proposées sous forme de baume, il suffit d’en prélever une petite dose et de l’étaler avec les doigts et certaines sous formes de roll-on que l’on applique directement sur la peau. On retrouve dans ses baumes ou roll-on une synergie de plantes et d’huiles essentielles ( souvent de la menthe poivrée ) qui ont un effet  » fraîcheur » sur le front et décongestionne la zone. J’en ai testé énormément je vous recommande les marques comme Pranarôm, Autour des plantes, vous pouvez également demander conseil à votre pharmacien, il y en a dans la plupart d’entre elles à base de produits naturels.

Les bains de pieds et de mains : J’ai découvert cette pratique suite à une grosse migraine ( un dimanche ou la pharmacie n’était pas ouverte et que je n’avais plus mes comprimés magique anti-migraine ) et elle m’a changé la vie, elle fonctionne tout aussi bien pour les maux de tête. Il suffit de vous faire un bain de pieds et de mains, froid pour les mains, chaud pour les pieds. Cette méthode d’hydrothérapie permet au corps de relancer fortement sa circulation sanguine et de décongestionner la tête qui tambourine lors des maux de tête ou de période de migraine, 5 minutes suffisent.

Le thé noir ou le café : On pourrait penser que c’est une idée reçue mais non c’est bien vrai, le thé noir et le café peuvent aider lors de maux de tête ou de migraine. La caféine est vasoconstrictrice et elle est analgésique (antidouleur) surtout quand elle est consommée avec du paracétamol ou de l’aspirine. Elle diminue l’intensité et la durée des migraines. Une astuce de grand mère en plus, c’est l’ajout de quelques gouttes de citron dans le café ou le thé en question, qui participerait encore plus à la réduction de la migraine.

 

IMG_20171109_155705.png

 

L’acupression : Plusieurs points se révèlent particulièrement efficace pour soulager les maux de tête, l’acupression stimule les mêmes points qu’en acupuncture mais de manière plus douce et surtout réalisable n’importe ou. Je vous en ai mis quelques-uns tiré du livre d’ Henry Chauvet.

Le point Bai Hui : On commence par ce point situé au sommet du crâne que l’on masse deux à trois minutes, dans le sens des aiguilles d’une montre, confortablement assis ou allongé. «On opte pour une pression des doigts plus ou moins forte en fonction de l’intensité de son mal de tête».

Le point Feng Chi : En médecine chinoise, il s’agit du 20e méridien de la vésicule biliaire. Il se situe juste en dessous de l’os du crâne, c’est-à-dire au niveau des deux «creux» du haut de la nuque.

Le point Taiyang : Ce point est ce qu’on appelle un point extraordinaire car il n’appartient à aucun méridien. Il est situé à côté du sourcil extérieur, au niveau des tempes, il est très efficace contre les maux de têtes, notamment ceux que l’on ressent après une journée passée devant un écran. «Il faut masser cette zone du bout des doigts en faisant des rotations pendant quelques minutes», conseille l’acupuncteur. Et peu importe le sens.

Les amandes : Comme l’astuce du café l’on pourrait croire que cette astuce est fausse .. et pourtant. Les amandes, permettent naturellement de soulager votre mal de tête grâce au magnésium et à la salicine qu’elles contiennent. La salicine, c’est quoi ? Un analgésique. C’est même l’ingrédient principal de nos cachets d’aspirine. Une poignée d’une dizaine d’amandes serait l’équivalent d’un aspirine 400.

IMG_20171109_155731.png

 

J’espère que cet article vous a plus, n’hésitez pas à me donner en commentaires, vos astuces à vous pour lutter contre les maux de tête ou les migraines et à partager l’article autour de vous. Belle journée.

Publicités

4 commentaires sur “Apaiser ses maux de tête naturellement

  1. Bonsoir,
    Merci beaucoup pour cet article qui va bcp servir !!! Dans le cas d’un roll on maison, y a t-il une huile particulière avec laquelle on pourrait associer l’HE de menthe poivrée ?
    Merci beaucoup 🙂

    J'aime

  2. Ton article tombe à point nommé ! Tous les jours j’ai une nouvelle personne de mon entourage qui se plein de migraine, en général je conseillais d’essayer l’huile essentielle de menthe poivrée, je parlerai des bains de pieds et main, et du thé noir et café ^^ d’ailleurs, est ce que le thé vert est aussi efficace ? (je n’ai pas de thé noir, comme je bois beaucoup de thé, pour éviter que ça ne me tâche les dents à la longue)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s