Préparer son corps à l’automne.

L’automne est là ! Oui je suis désolé de vous le dire mais l’été est fini, la rentré est arrivé et notre corps va bientôt passer en mode pantouflard. Chaque année c’est la même chose, le froid, la pluie, le vent bim, bam, boum on tombe vite malade, notre peau fait la tête et nos cheveux aussi. Je vous propose aujourd’hui un petit article spéciales astuces naturelles pour préparer son corps à l’automne.

Pourquoi je ne parle pas de cure dans cet article : J’avais envie de vous donner cette petite précision avant le début de l’article, vous avez peut-être lu dernièrement mon article sur la surconsommation de compléments alimentaires, j’ai le même point de vue pour les cures en tous genre qui arrivent courant septembre / octobre et que l’on voit partout sur les réseaux sociaux, en pharmacie et dans les magazines. Depuis plus d’un an j’ai considérablement réduit ce type de conseil sur le blog, peu importe les cures entamées, celles-ci doivent être faites de manière encadré par des professionnels et en parler sur des plates-formes comme internet ( à mon sens ) dé-diabolise la prise sans consultation de ce type de cure et passe totalement outre la prévention des effets indésirables du à une mauvaise posologie ou à des prises de médicaments.

automne-cocooning_bullesdevie-f1fb454822934669a93a8789fcc0b786_sb900x600_bb0x0x900x450.jpg

 

Tonus et vitalité :

L’automne est synonyme de mauvais temps, de moral dans les chaussettes souvent et de baisse de tonus également. Quelques petites astuces simples peuvent changer la donne.

  • L’huile essentielle de Menthe Poivrée : 1 goutte d’huile essentielle sur un sucre ou dans du miel, à prendre deux fois par jours en cas de manque de tonus et d’envie générale ( adultes uniquement hors femmes enceintes et allaitantes ).
  • Le ginseng : Il est à utiliser quotidiennement pour augmenter sa résistance au froid et à la grisaille. On le donne énormément aux étudiants et aux jeunes en général qui manquent de tonus ou pour augmenter un peu la résistance du corps pendant les périodes de stress et/ou de froid.
  • La luminothérapie : En automne et en hiver, les jours sont courts et le ciel est souvent couvert, d’où un déficit de lumière, accentué si vous vivez et travaillez dans des pièces sombres ou sans fenêtres. S’exposer au réveil à la lumière vive de la lampe permet au corps de comprendre que le jour s’est levé. Elle aide au déclenchement d’une protéine (la mélanopsine), qui demande ensuite à une glande (l’épiphyse) d’arrêter la production du neurotransmetteur nous tenant endormis (la mélatonine). Une fois la mélatonine stoppée, le corps entre facilement en activité ( si certaines d’entre vous ont des retours à me faire sur certaines marques de lampe déjà essayé je veux bien vos retours ).

 

 

Baisse de moral : 

La luminosité qui baisse, la pluie, le vent s’est reparti pour la baisse de moral qui va souvent avec le mois d’Octobre et celui de Novembre ( bon après on est content parce qu’il y a Noel, le chocolat, les cadeaux tout ça tout ça ). Il y a quelques petites astuces naturelles pour combattre le blues de l’automne.

  • L’huile essentielle de Ylang Ylang : 1 goutte d’huile essentielle sur le poignet un jour sur deux et en diffusion dans la maison. Elle a des propriétés relaxantes et aide à combattre le stress, les angoisses, la dépression, les insomnies et les phobies. Il déclenche légèreté, joie et euphorie. ( adultes uniquement hors femmes enceintes et allaitantes ).
  • L’huile essentielle de Lavande vraie : C’est l’huile essentielle équilibrante par excellence à avoir sous la main pour faire face à toutes les situations de stress, d’anxiété ou d’angoisse. La lavande vraie apaise, décontracte, dénoue les contractures musculaires et prépare le sommeil aussi bien des petits que des grands (à partir de 3 ans). En diffusion elle est idéale pour les baisses de morales. ( adultes uniquement hors femmes enceintes et allaitantes ).
  • Les infusions de Millepertuis, cette plante a fait l’objet de nombreuses études cliniques pour le traitement de l’humeur dépressive et de l’anxiété. De son côté, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconnu l’intérêt de la plante dans le traitement de la dépression légère à modérée. ( adultes uniquement hors femmes enceintes et allaitantes ). Attention cependant à son utilisation en tisane ou en compléments alimentaires le millepertuis peut interagir avec la pilule contraceptif, des médicaments contre la dépression et autres, demandez toujours l’avis d’un médecin avant de l’utiliser.

 

 

Chute des cheveux :

L’automne est aussi souvent synonyme ( particulièrement pour les femmes ) de chute de cheveux, d’ongles cassants et de teint assez terne. Pour ma part c’est les cheveux qui ont le plus de mal à  » vivre  » cette transition de temps et de chaleur. Ils tombent par poignet ( non non je n’exagère pas ), graisse beaucoup plus vite et non plus la brillance de l’été. Pour cela j’ai quelques petites astuces.

  • L’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas : 5 gouttes d’huiles essentielles en massage sur le cuir chevelu, une heure avant de faire son shampoing. Cette petite recette miracle lutte efficacement contre la chute des cheveux. Attention cette huile essentielle est interdite pendant la grossesse et l’allaitement.
  • La levure de bière : Et oui nos grands-mères ont toujours raisons. La levure de bière est souvent conseillée contre la chute de cheveux. Pour cause, elle est riche en vitamines du groupe B (vitamine essentielle à la vitalité des cheveux). Elle est disponible en gélule le plus souvent.

 

Eviter les microbes de l’automne :

L’automne c’est aussi le début de la période des grippes, des rhumes, des sinusites, des maux de gorge bref des microbes qui traînent.

  • L’huile essentielle de Ravintsara, ma petite huile essentielle magique de l’automne, 1 goutte sur le poignet chaque matin ( adapté aux enfants également des trois ans ). Elle permet d’éviter d’attraper les microbes qui traînent dans les transports en commun, à l’école dans la rue etc.. Dans mon sens c’est l’une des huiles essentielles indispensables.
  • Manger de l’ail L’ail est particulièrement efficace dans la lutte contre toutes les formes d’infections. Il agit également à la façon d’un antibiotique. Mais contrairement aux antibiotiques usuels, il agit sélectivement sur les microbes. Il s’attaque aux mauvais microbes et ne détruit pas les bons.
  • Augmenter la consommation de légumes verts en jus : Naturellement riche en nutriments : protéine, oligo-éléments, vitamines, etc. le jus composé de légumes verts est connu pour avoir des vertus purifiantes et apporte d’autres bienfaits sur la santé en général notamment garder le corps en pleine forme pendant la période automnale.

 

Pour le commander (1)

Si le sujet de l’automne vous intéresses, vos ebook  » Vivre au naturel, période automne-hiver  » est encore disponible sur le blog, pour en connaître l’ensemble du contenu vous pouvez consulter l’article correspondant  » Mon deuxième ebook » .

Et j’en profite également pour vous annoncer que mon ebook de recette est désormais disponible si vous n’avez pas vu passer l’information.

 

 

Et vous vos astuces pour éviter de tomber malade pendant cette période ?

 

20 commentaires sur “Préparer son corps à l’automne.

  1. Merci pour tous ces conseils!
    Une petite question: j’ai cru comprendre que la poudre d’ashwagandha était très efficace pour le système immunitaire, mais j’ai lu qu’elle agissait aussi sur les hormones et je prends une pilule contraceptive pour les réguler.
    Du coup, il vaut mieux éviter d’associer les deux?

    J'aime

  2. ma solution miracle pour toute la famille c’est en effet l’huile de Ravintsara sur les poignets et si je commence à avoir mal à la gorge, hop un peu aussi au niveau de la gorge je fais des pauses une semaine sur deux ^^ avec la lavande vraie ce sont mes deux indispensables ^^
    Merci pour tous tes précieux conseils

    J'aime

  3. Merci beaucoup pour ces précieux conseils que je vais appliquer dès ajd. Et je vais pouvoir le faire pour toute ma petite famille
    Avec un rythme de vie de fou j’ai tjs peur de tomber malade.

    Belle journée
    Elodie

    J'aime

  4. Et oui c est l heure de ressortir le guide de l automne 😉 les gens toussent partout dans les transports en commun et touchent tous les livres alors hop ! Ravinstara tous les matins !!
    Je suis particulièrement concernée par la chute de cheveux ! J ai l impression que ca empire chaque année… je vais donc tester l huile essentielle sur le cuir chevelu. On verra 🤷‍♀️
    Merci pour les conseils 😘

    J'aime

  5. Hello 🙂
    Merci beaucoup pour cet article très intéressant !!
    J’ai découvert comment se servir des huiles essentielles et c’est génial 😍😍
    Pour ce qui est des vitamines je prends le « Greens » de ma société (après avoir été cliente et adorée les produits, je suis maintenant cliente et distributrice 😍). Il est naturel et a base de plantes, fruits, légumes, thé vert matcha, spiruline, magnésium, potassium,….
    Depuis je ne suis plus sensible a tous les virus qui m’entourent, je n’ai pas cette petite « dépression post été », et j’ai la pêche 😁

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour cet article, quand les jours de grands froids arrive je sort mon thermos et je fais des tisanes citron gingembre que je bois tout au long de la journée
      Et quand je sens vraiment le coup de froid arriver je bois des tisanes d’echinacea et je fais très attention à tjrs avoir les pieds au chauds !!

      Bravo pour ton blog les sujets traiter sont vraiment intéressant

      J'aime

    2. Quel marque ou fournisseur pour l huile essentielle de ravintsara?
      Sur les poignets on l applique pure?
      Une huile se périmé t elle ou perd t elle ses propriétés ?

      J'aime

  6. Bonjour,
    Merci beaucoup pour tous ces articles de naruropathie (je viens d’en lire plusieurs et je vais donc essayer le bicarbonate dans le bain et l’oignon pour ma fille de 4 mois). Je me demandais si à son âge (4mois donc) il était possible de booster un peu son système immunitaire ? Je pensais notamment au extrait de pépins de pamplemousse. Après n
    Je me demande aussi si c’est bien nécessaire dans le sens ou il me semble qu’il est important que les petits tombent malades pour faire leur défense. Mais je t’avoue qu’après 2 semaines de diarhées et une semaine de bronchite, plus moi qui ait une grippe, ça commence à devenir raide…
    Je te remercie en tout cas pour le temps que tu prends pour nous livrer tous ces conseils

    J'aime

    1. Hello merci beaucoup pour ses compliments pour booster le système immunitaire de ta petite puce il y a un remède tout simple c’est l’huile essentielle de Ravintsara une goutte dans de l’huile végétale ( 1 goutte d’he pour 3 gouttes d’huile végétale par exemple de lamande douce ) dans le bas du dos en massage le matin ou le soir c’est radicale. C’est une des huiles essentielles que les bébés supportent des la naissance et qui booste leurs systèmes immunaitaires en les protégeant des microbes

      J'aime

  7. Bonsoir
    Merci pour cet article qui tombe à point nommé ! Mais du coup désolée j’aurai aimé avoir un peu vos retours si c’est possible concernant le complément naturactive dont vous parlez pour les cheveux, pour la levure de bière (on entend tellement de choses à son propose fait grossit etc) et les petits sticks (je lis déjà dans le commentaires que vous voyez la différence c’est super !) .

    Merci beaucoup

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s