Comment utiliser l’huile essentielle de Tea tree ?

Et si on commençait une nouvelle série d’articles sur le blog ? Ou plutôt une ancienne que j’ai eu envie de reprendre avec vous ? Et si on parlait un peu plus d’huile essentielle par ici, aujourd’hui, j’ai choisi l’huile essentielle de tea tree. Une des plus connues et des plus accessibles en matière d’utilisation dans la vie quotidienne, j’ai pensé qu’elle était idéale pour ce premier article d’une longue série. C’est parti ?

Pour celles qui me suivent depuis longtemps, l’année dernière, j’avais décidé de moins parler de mon métier de naturopathe sur le blog et sur les réseaux sociaux pour x raisons. Notamment le fait que certains pensait que fournir de l’information gratuite allez de pair avec le fait de me demander très très régulièrement des conseils relevant en fait d’une véritable consultation. J’avais du coup beaucoup moins envie de vous parler de ce type de sujet.. Et devinez quoi, l’envie est revenue. Merci d’avoir pris en compte le fait que de proposer ce type de contenu ne veut pas pour autant dire que je dois proposer des consultations gratuites via les réseaux sociaux, la naturopathie étant mon métier.

L’idée de cette série ? Vous expliquez comment et par quel moyen utiliser une certaine huile essentielle dans votre quotidien avec de vraies infos, certifié par une naturopathe et faire du tri sur ce que l’on peut lire sur le net ou ailleurs. Vous donner les indications et les contres indications, vous mettre à disposition des astuces ( qui ne relèvent pas d’une pathologie ).  Ce type d’article sera toujours mise en page de la même manière, dans un premier temps quelques informations botanique, quelques informations sur l’histoire de l’huile essentielle, les contres indications et précautions d’usages puis les utilisations que l’on peut en faire. J’espère que cela vous plaira.

 

 

L’huile essentielle d’arbre à thé ou tea tree: 

  • Nom latin : Melaleuca alternifolia (Maiden & Betche) Cheel
  • Famille botanique : Myrtacées
  • Partie distillée : feuilles et branches terminales
  • Origine : Australie

 

Pour la petite histoire : La légende mentionne l’existence d’un lagon à l’époque des Bundjalung, un peuple aborigène d’Australie, lagon dans lequel avaient macéré des feuilles de Melaleuca, tombées au fil des années. Les Bundjalungs considéraient le lieu comme un endroit sacré, investi d’un puissant pouvoir de guérison. Beaucoup plus tard James Cook l’a fit découvrir au reste du monde après l’avoir ramené de son voyage, son équipage l’ayant adopté. Au début du XXème siècle, l’Australie cherche à développer des huiles essentielles d’intérêt et les propriétés médicinales du Tea tree sont mises en avant. La production industrielle d’huile essentielle de Tea tree démarre. Fort de cette découverte, l’armée australienne aurait inclus l’huile essentielle de Tea tree dans les kits de première urgence des militaires jusqu’à la seconde moitié du XXème siècle, où les antibiotiques de synthèse prennent définitivement le dessus.

Précautions d’usages : 

  • Ne pas inhaler ou instiller dans le nez avant l’âge de 12 ans
  • Ne pas mélanger à sa crème antibiotique ou antifongique sans avis médical ou pharmaceutique préalable
  • Toujours bien stocker ses huiles essentielles dans un flacon en verre brun ou bleu, à l’abri de la lumière et de la chaleur
  • Prudence en cas d’application concomitante d’antibiotique ou d’antifongique. En cas de doute, demander conseil à votre médecin ou pharmacien.

Contre indications : 

  • Enfant de moins de 3 ans
  • Instillation dans le nez chez l’enfant.
  • Voie orale chez la femme enceinte/allaitante et chez l’enfant.
  • En cas d’allergie au Tea tree : pratiquer 48h au préalable un test cutané dans le pli du coude.
  • Ne pas s’exposer au soleil après application.

 

Comment l’utiliser au quotidien ? L’huile essentielle d’arbre a thé s’utilise principalement pour les troubles infectieux ORL,  les pathologies respiratoires productives, les troubles cutanée,  et les séquelles de radiothérapie.

Aphtes :  En application locale, 1 goutte directement sur l’aphte 3 fois par jours pendant trois jours.

Antipoux : En cas d’infestation, appliquer sur tous les cheveux un mélange à base d’huile essentielle de Tea tree et de Lavande officinale, à part égale, le tout dilué à 10% dans de l’huile végétale de Noix de Coco. Mettre un bonnet de bain. Laisser poser 10 minutes. Procéder au lavage ensuite. Répéter au moins 2 fois, à 7 jours d’intervalle, afin de détruire aussi les Œufs et les poux issus des œufs.

Mycose de l’ongle : En application locale, 1 goutte directement sur l’endroit de la mycose, 2 fois par jours pendant une semaine.

Maux de gorge : 1 goutte dans une cuillère à soupe de miel, a laissez fondre sous la langue trois fois par jours.

Bouton de fièvre : En application locale, 1 goutte directement sur la plaie avec un coton tige, application 3 fois par jours jusqu’à amélioration.

Plaie ou petite coupure : En application locale , 1 goutte  pure sur la plaie, 3 fois par jour, jusqu’à disparition de la plaie.

Acné : Par voie cutanée, 1 goutte pure d’huile essentielle sur chaque bouton, matin et soir après s’être lavé le visage, jusqu’à disparition de l’acné.

Infection gynécologique : 1 goutte d’huile essentielle pour 3 d’huile végétales en application par massage sur le bas du ventre, 2 fois par jour.

Colite, gastrite, infection digestive : par voie orale, 1 goutte sur un comprimé neutre à laisser fondre en bouche 3 fois par jour. Le comprimé neutre peut-être remplacé par une petite boule de mie de pain ou une cuillère de miel.

Angine : Par voie orale, 2 gouttes de Tea Tree mélangées à du miel, 3 fois par jour, jusqu’à disparition de la douleur.

Douleur dentaire : Par voie cutanée, 1 goutte  pure sur la zone affectée, 5 fois par jour pendant 3 jours.

Est-ce que c’est une huile que vous utilisez au quotidien chez vous ? Pour moi, elle fait partie des indispensables à avoir dans sa pharmacie ou dans son sac. Si le sujet des huiles essentielles vous intéresse, je vous mets à disposition quelques liens d’articles relatifs à ce sujet qui sont disponibles sur le blog. N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire et me dire quelle huile essentielle vous aimeriez retrouver pour les prochains articles.

 

ATTENTION : L’utilisation des huiles essentielles n’est pas anodine, celles-ci doivent être utilisées avec parcimonie et en ayant respecté et vérifier l’ensemble des conditions d’utilisation. Cette fiche ne remplace pas un avis pharmaceutique ou médical. En cas de doute ou de besoin, il est toujours recommandé de consulter un médecin, un naturopathe ou une personne référente. Les huiles essentielles ne peuvent se substituer à un traitement médicamenteux sans avis médical ou pharmaceutique préalable. L’auteur de cette plate-forme ne saurait être tenu pour responsable quant aux conséquences provenant d’un emploi, abusif ou non, des informations mentionnées dans cette fiche.

 

 

 

 

 

 

 

9 commentaires sur “Comment utiliser l’huile essentielle de Tea tree ?

  1. Merci pour l’article. Moi aussi j’en ai toujours à la maison. Je l’utilise pour les ongles et en prévention de certaines otites (externe et non perforée je précise), j’ai un conduit « malformé » qui laisse stagner l’eau dans mon oreille après les baignades/plongées/tuba…1 goutte sur un coton tige après avoir séché mon oreille au sèche cheveux et je badigeonne mon conduit auditif soigneusement.
    Bises Louise,
    Cécile.

    J'aime

  2. Merci pour cet article ! j’en ai effectivement tjrs un flacon. Mon usage principal est anti-acné. Dès que j’ai un bouton qui pointe, une goutte et c’est magique.
    Je ne savais pas les autres usages et surtout les aphtes. Je testerai ! Un grand merci 😉

    J'aime

  3. Super article qui tombe a pic, moi qui ne savais pas comment faire partir mon aphte ! Merci d’avoir fait réapparaitre cette catégorie sur ton blog, c’est vraiment enrichissant.

    J'aime

  4. Bonjour,
    Je l’ai utilisé pour le bouton de fièvre suite à un de tes articles et c’est vraiment très efficace.
    Merci de remettre cet rubrique à la une. Personnellement j’y apprends beaucoup.
    Fanny

    J'aime

  5. Merci pour ce super article, j’ajoute toujours 2 gouttes d’he de tea tree dans ma crème de nuit étant sujette à une acné forte de base et ça me fait beaucoup de bien ! Mais je ne connaissais pas toutes ces vertus, merci, ça va me servir 😁

    J'aime

  6. Bonjour
    Pour la mycose ongulaire, vous parler d’une posologie d’une semaine seulement ? Est ce décommandé de l’utiliser plus de temps ? Parce qu’une mycose de l’ongle disparaîtra plutôt en 6 mois.. Est ce proscris de l’utiliser aussi longtemps ? Merci beaucoup et bonne soirée

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s